La planification  familiale détestée de certains  hommes pour  des  motifs apparents  de  jalousie

Top de nos lecteurs

AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Le projet entamé par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique dans le cadre d’indemniser les gloires du pays suscité...

“Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours”, menace le SEPGUI

Privés de salaires depuis par les fondateurs des écoles depuis le début de la crise sanitaire de Coronavirus, les enseignants du privé de Guinée...

Couvre-feu en Guinée : des bavures des forces de l’ordre signalées dans les périphéries de Conakry

Les plaintes se multiplient contre les forces de l'ordre depuis l'instauration du couvre-feu pour empêcher la propagation de la maladie à Coronavirus en Guinée....

Chérif Abdallah: “Alpha tue le peuple et le pays”

DECLARATION GOHAÀ l’occasion de l’oraison funèbre de William Sassine, un ministre de l’actuel gouvernement avait dit « le 1er président de la Guinée avait...
Alpha Oumar Diallohttp://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

De  nos  jours, la  planification  familiale  n’est  plus  à  présenter en  matière  de  santé génésique en  ce  qui  concerne notamment  l’espacement  des  naissances même si  certaines  pesanteurs socioculturelles écrasent  encore  bien  de  femmes dans  les  zones  rurales parfois  même  dans  les  centres  urbains  à cause  de  la  proportion  élevée d’analphabétisme.

Victimes  des  pesanteurs  sociales et  de  la  jalousie  des  conjoints.

Baldé Kadiatou Alpha est responsable en charge de la planification à l’hôpital régional  Labé :

« Le plus souvent les  femmes  viennent  seuls, elles disent  des  fois  que  leurs  maris ne  veulent  pas de  la  planification, qu’elles  prennent du  repos dans  la  gestation, d’autres conjoints  sont  convaincus  que  si  leurs  épousent  se  planifient elles iront  voir  ailleurs »

Ce sentiment de jalousie semble être  l’argument  nodal et  le  plus  répandu qui justifie  la  réticence  de  certains hommes à la  volonté  de  planification  de  leurs femmes même si  les spécialistes sanitaires  s’emploient  à sensibiliser les patientes et  à les débarrasser  des  idées  erronées  qu’on  leur  inculque  pour les  maintenir  dans  une  résignation mal  contenue.

A LIRE =>  UBA célèbre la Journée de l'Afrique (25 mai)

La planification présente peud’effets secondaires.

« Par exemple, la  femme  a  pris  une  méthode aujourd’hui  elle veut  se  reposer  pour  un  an, elle est avec  la  méthode jusqu’à  un  an si  elle  veut, si elle  veut  concevoir  après on  l’aide  à stopper  le  planning et la  fécondité  est  alors  plus  rapide »poursuit  le  Docteur Baldé.

A LIRE =>  Le comité de gestion du stade transforme l’infrastructure en lieu de stockage

Des  avantagesde  la planification confirmés et  vantés.

La spécialiste  ne  tarit  pas  d’éloges  vis  à vis  de  la  planification qui à son  sens  permet  aux  filles célibataires  d’éviter de choper  une  grossesse  extra  conjugale sans  compter  qu’elle  permet  d’espacer  et  de  réguler la  naissance de  ses enfants et  surtout de  choisir  le  moment  opportun  pour  procréer.

Si les jeunes femmesmodernes font de plus  en  plus  recours  au  planning au Fouta Djallon, dans  certains  couples où le  conjoint est  conservateur, toutefois, la  planification  est  considérée comme  un  blasphème  et  peut  être  motif  de  répudiation  de  la  femme.

Ousmane  K.Tounkara, correspondant d’Aminata.com

- Advertisement -

A lire également

L'info première en Guinée

AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Le projet entamé par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique dans le cadre d’indemniser les gloires du pays suscité...

“Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours”, menace le SEPGUI

Privés de salaires depuis par les fondateurs des écoles depuis le début de la crise sanitaire de Coronavirus, les enseignants du privé de Guinée...

Couvre-feu en Guinée : des bavures des forces de l’ordre signalées dans les périphéries de Conakry

Les plaintes se multiplient contre les forces de l'ordre depuis l'instauration du couvre-feu pour empêcher la propagation de la maladie à Coronavirus en Guinée....

Chérif Abdallah: “Alpha tue le peuple et le pays”

DECLARATION GOHAÀ l’occasion de l’oraison funèbre de William Sassine, un ministre de l’actuel gouvernement avait dit « le 1er président de la Guinée avait...

Guinée : ils ont voté pour “renouveler son permis de les tuer”

“La politique ce n’est qu’une certaine façon d’agiter le Peuple avant de s’en servir.” Talleyrand-Périgord. « Nous demandons que cette Constitution qui est falsifiée soit...
0 Shares
x