orange guinee guicopres uba guinee votre
Ibrahima Fodoué Baldé, professeur d’Economie
Ibrahima Fodoué Baldé, professeur d’Economie

La future monnaie Eco vue d’un jeune professeur d’Economie

Alors que les anciennes colonies de la France semblent avoir pris le parti de rompre le cordon ombilical monétaire avec l’ancienne métropole, l’intelligentsia africaine dans sa majorité se méfie du schéma qu’elle considère comme un jeu de dupes.

Ibrahima Fodoué Baldé professeur d’Economie y est allé de son analyse :

« La France a accepté que ces anciennes colonies se dotent d’une monnaie à leur guise, l’Eco, c’est d’ailleurs un vieux projet qui devrait entrer en vigueur, il y a longtemps déjà mais malheureusement ce n’est pas le cas… »

L’histoire du CFA et des anciennes colonies de la France a commencé en 1945 alors que la France ruinée par la guerre cherchait un levier où adosser son économie malade et depuis, elle n’a jamais arrêté de sucer le continent Africain et de lui dicter le mot.

Cette volonté de créer une monnaie propre aux pays africains de la zone CFA est elle  structurellement normale, l’économiste répond par l’affirmative :

« Désormais l’UMOA n’a plus sa réserve en France et la France n’a plus son délégué à la BCEAO, ce sont des changements mais il ne fut pas vite jubiler…

L’Eco doit avoir le même taux de change par rapport à l’Euro que le francs CFA ce n’est pas fortuit.

C’est aussi la France qui garantit cette nouvelle monnaie là en cas de crise profonde. »

Autre question de taille la date à partir de laquelle les autres pays de la CEDEAO pourront intégrer la zone monétaire nouvelle surtout que l’idée est venue de pays comme le Nigeria, le Ghana et la Guinée avec des critères de convergence à respecter et aplanir avant toute mise en  circulation.

Ousmane K. Tounkara

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »