[dropcap class=”kp-dropcap”]L[/dropcap]a Fondation Binta Ann pour les Femmes et de l’Enfance sise à Nongo dans la commune de Ratoma a reçu la visite de la chef de la section politique et économique de l’Ambassade des Etats Unis d’Amérique, Mme Melinda Crowley, Ph.D et d’un don de la part de NSIA Banque dont l’objectif est d’assister la Fonbale de poursuivre son combat de lutte contre l’excision et les mutilations génitales.

Ce don qui comporte  un moteur de 5 KVA, d’un ordinateur bureautique et d’une boite à pharmacie ont eu lieu le samedi 1er février à la dite fondation qui a été salué par la fondatrice de la Fonbale.

Selon Binta Ann,  ce don vient à point nommé car sa fondation en plus des activités qu’elle a menée s’apprête à organiser une caravane de sensibilisation au nom de la paix et de la cohésion sociale à Conakry et à l’intérieur du pays pour parler des fléaux aux populations pour atteindre les objectifs.

Elle dira également, que cette fondation avec l’appui des partenaires notamment l’Ambassade des Etats Unis compte avec les médias partenaires de la fondation « Fonbale » créée une émission spéciale radiophonique en langues nationales qui passera à la Radio Sabari FM dans laquelle les organismes, les spécialistes, les victimes et même les excisées vont passer pour intervenir. “Ce n’est pas une émission ou on reste dans le studio, mais plutôt aller sur le terrain recueillir les informations” a-t-elle précisé. “Aussi, il est prévu de créer une rubrique spéciale consacrée uniquement sur les fléaux dans le journal « le Diplomate », en même temps sur le site internet « Aminata.com » qui est un site qui est beaucoup lu. Parce que, poursuit-elle, cette affaire n’est pas une affaire de religion encore moins une affaire de femmes, mais plutôt de santé publique où tout un chacun doit intervenir”.

Parlant de l’un des fléaux, elle a donné l’exemple sur l’excision où une seule fille  séropositive peut contaminer plusieurs autres. Elle a enfin remercié, les journalistes qui ont pris part et qui ont promis de l’accompagner dans le noble combat qu’elle mène.

Pour sa part, Mme Melinda Crowley dit être prête et déterminée à travailler avec cette fondation qui selon elle, œuvre dans une mission qui va en droite ligne avec son Ambassade qui d’ailleurs contribue déjà beaucoup dans cette lutte. C’est pourquoi, elle est venue pour rencontrer la fondatrice mais aussi voir la façon dont les enfants sont éduqués.

De son côté, le représentant et responsable sociale de l’entreprise de la société NSIA Banque, SEP OLLO STEPHANE a dit qu’en tant qu’une institution financière, cette institution est venue accompagner la fondation Fonbale qui œuvre dans une mission excellente dont dispose NSIA Banque dans son planning d’assistance sociale.

En tout cas, pour l’instant les partenaires qui ont cru à l’œuvre de la Fonbale sont en train de les aider, il est temps que d’autres partenaires et des personnes de bonne volonté imitent leur pas afin de mieux combattre ces fléaux en Guinée qui est le 2ème pays à pratiquer l’excision.

Une photo famille suivie d’une visite guidée au groupe de presse Afrique vision qui compose, la radio Sabari FM ; le magazine des Amazones ; le journal le diplomate ; la radio love Fm etc ont mi terme à cette visite du côté de la Fonbale.

Oumar M’Böw pour Aminata.com

622624545/666369744

mbooumar@gmail.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here