Les débats dans la procédure judiciaire engagée par Kalemodou Yansané de l’union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) pour obtenir l’annulation de “l’élection” de Mamadouba Tos Camara à la tête de la mairie de Matoto ont débuté ce mercredi 13 février 2019 au tribunal de première instance de Mafanco.

Au cours des débats les avocats de l’UFDG qui s’appuient sur l’article 9 du code électoral révisé, le collectif des avocats de l’UFDG ont d’entrée dénoncé la présence de l’agent judiciaire de l’État dans ce procès.

Selon eux, l’agent judiciaire de l’Etat, qui représente le ministère de l’administration du territoire dans ce procès est irrecevable dans son intervention volontaire dans ce dossier. Pour eux, il est venu influencer le tribunal.

De leurs côtés, les avocats de la défense et l’agent judiciaire de l’État ont demandé au tribunal de déclarer  Kalémodou Yansané, irrecevable et de rejeter ses prétentions.

Au terme des débats, le tribunal a renvoyé les audiences au jeudi 14 février pour la délibération.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

PARTAGER