La commune de Labé a-t-elle sabordé ses propres plans de recouvrement des taxes?

Top de nos lecteurs

Labé-  La commune et les bouchers accordent leurs violons sur le prix de la viande

Alors que le prix au kilo de la viande a subitement flambé les jours qui ont précédé la célébration de l’Aïd el Fitr 2020,...

Labé- Les sapeurs pompiers veillent-ils sur l’hôpital ou sont-ils là pour extorquer de l’argent aux citoyens ?

Postés à la façade d’entrée de l’hôpital régional de Labé pour faire régner l’ordre et faire respecter les mesures d’urgences sanitaires, certains agents de...

AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Le projet entamé par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique dans le cadre d’indemniser les gloires du pays suscité...

“Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours”, menace le SEPGUI

Privés de salaires depuis par les fondateurs des écoles depuis le début de la crise sanitaire de Coronavirus, les enseignants du privé de Guinée...
Alpha Oumar Diallohttp://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Plus d’un après son installation, la commune urbaine de Labé semble ne pas avoir appris des erreurs de ses prédécesseurs et des siennes propres.

Alors que des villes comme Mamou dépassent nettement Labé en terme de recettes issues des taxis motos. En guise de souvenir la même question des recettes dues à la commune avait l’on se souvient  précipité la chute de l’ancienne équipe syndicale des taxis motos alors piloté par Mory Diakité poussé au congrès. Ce jeudi, le premier vice maire invité de l’émission Hallein Fop a ‘’révélé’’ au grand public que malgré toutes les attentes et sa composition assez bien étoffée, la commune n’a pas pu faire un contrat en due forme qui lui aurait permis de mieux maitriser ses entrées d’argent en provenance de cette corporation.

A LIRE =>  Conakry: découverte du corps sans vie d'un pêcheur en bordure de mer

Piqué au vif par a lecture d’un message venu d’un acteur de la corporation qui estime que la corporation paye annuellement 260 000 000 de francs à la commune, le vice maire a estimé que c’est sur la base d’un accord qu’il avait été décidé que les taxis motos versent annuellement 20 000 000 et ils ne l’ont fait qu’une fois, payant parfois 17000000 ou 15000000 ou même 8000000 les trois derniers mois notamment à cause des crises sociopolitiques qui ont émaillé le pays et Labé en particulier.

A LIRE =>  Jupiter Davibe : le jeune chanteur a-t-il trouvé son âme sœur ?

L’affaire éclate à un moment particulièrement tendu entre  les deux partenaires que sont taxis motos et commune urbaine décidée à démanteler 6 stations de taxis motos jugées encombrantes pour la fluidité de la circulation au centre ville et pendant que l’actuelle équipe a eu à profiter  de la gestion de pas moins de trois équipes communales sous les magistères notamment de Elhadj Ibrahima Sampiring Diallo, Elhadj Mamdou Thiam et du regretté Elhadj Mamadou Cellou Daka Diallo.

Ousmane K. Tounkara

- Advertisement -

A lire également

L'info première en Guinée

Labé-  La commune et les bouchers accordent leurs violons sur le prix de la viande

Alors que le prix au kilo de la viande a subitement flambé les jours qui ont précédé la célébration de l’Aïd el Fitr 2020,...

Labé- Les sapeurs pompiers veillent-ils sur l’hôpital ou sont-ils là pour extorquer de l’argent aux citoyens ?

Postés à la façade d’entrée de l’hôpital régional de Labé pour faire régner l’ordre et faire respecter les mesures d’urgences sanitaires, certains agents de...

AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Le projet entamé par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique dans le cadre d’indemniser les gloires du pays suscité...

“Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours”, menace le SEPGUI

Privés de salaires depuis par les fondateurs des écoles depuis le début de la crise sanitaire de Coronavirus, les enseignants du privé de Guinée...

Couvre-feu en Guinée : des bavures des forces de l’ordre signalées dans les périphéries de Conakry

Les plaintes se multiplient contre les forces de l'ordre depuis l'instauration du couvre-feu pour empêcher la propagation de la maladie à Coronavirus en Guinée....
0 Shares
x