A LA UNENouvelles des Regions

Koubia_ Boriko: Ce district où les animaux sauvages font la peau aux cultivateurs

Perdue dans les confins de la préfecture de Koubia, la sous préfecture de Gadha Woundou comprend bien de districts situés dans le Parc national Moyen Bafing, c’est le cas de Boriko où la forêt n’est pas encore sous l’emprise des actions anthropiques et où la présence des grands arbres attirent nombre d’animaux dont les chimpanzés.

Mamadou Bailo Diallo est un paysan dans le sens entier du mot, il cultive, fait de l’apiculture et connait par cœur les animaux qui infestent la zone:

<<De tous les animaux qu’il y a ici, les plus emmerdants sont les phacochères, ils s’attaquent à toutes les cultures notamment le fonio et même quand tu leur tires dessus, avant d’expirer ils peuvent suivre l’origine du faisceau lumineux de la lampe torche pour aller agresser leur bourreau nous avons vécu les faits ici, lors d’une battue et un des nôtres a dû payer 4 millions pour ses soins.

Après les phacochères, il y a aussi les babouins qui sont des milliers avec des mesures d’une centaine de sujets…>>

Boubacar Diallo autre natif de Boriko est associé à la protection de l’environnement local, il estime que les autres animaux sauvages ennemis des cultures locales sont: les chacals, une certaine espèce d’ours locale appelée  » kalafabou » friande de miel et qui s’en prend aux ruches.

A LIRE =>  Absence de Morlaye Sylla et cie en équipe nationale: Titi Camara dénonce et condamne l'injustice de Kaba Diawara

Protégés, les chimpanzés viennent se frotter aux ruches, aux jardins d’oranges, aux pains de singe et aux bananeraies.

Ils intimident les enfants mais ne sont pas agressifs à moins qu’on s’en prenne à leurs petits explique le jeune homme.

Avant, il y avait beaucoup de chasseurs dans la zone mais les sensibilisations et interdictions ont fini d’agir au point, où les chasseurs ont baissé leurs fusils, chose qui a positivement impacté sur la survie des espèces animales.

Tkillah Tounkara

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »