A LA UNE

Korbonya Baldé reste toujours en prison

l’espoir nourrit par le jeune communicant de l’ex parti au pouvoir ( RPG-ARC-EN-CIEL), IBrahima korbonya Baldé, Mis en détention préventive depuis le mai 2022, pour des faits de menaces de mort, injures, mise à disposition de données de nature à troubler l’ordre public aura été vain.

Inculpé par le tribunal de première instance de mafanco, et déféré à la maison centrale de Conakry, le jeune homme a, par le biais de son avocat, pu obtenir une mise en liberté provisoire et un placement sous contrôle judiciaire, prononcé par la chambre de contrôle de l’instruction de la cour d’appel de Conakry. Une mesure qui ne produira pas effets, du moins pour le moment.

En effet, le procureur général près la Cour d’Appel de Conakry s’y est opposé, en faisant recours contre l’ordonnance de mise en liberté provisoire, prononcé par la chambre de contrôle de l’instruction de la même juridiction. Ce qui suspend l’exécution de la décision et maintien le jeune inculpé en détention préventive.

Il faut préciser que ces poursuites résultent de plusieurs publications faites par le jeune korbonya et d’autres sur qui on a pas encore mis main, à propos du mariage très controversé du Pasteur et journaliste à Hadafo médias, Tamba Zacharie Milimono, avec la jeune Oumou Hawa Bah, convertis au christianisme à cet effet et devenue désormais Esther Milimono.

A LIRE =>  LELOUMA : L’IMMERSION GOUVERNEMENTALE SUSCITE L’ESPOIR

Un mariage célébré à l’insu et sans le consentement de la famille de la mariée.

Aissatou !

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »