orange guinee guicopres uba guinee votre
Boureima Condé, ministre de l'administration du territoire et et Denis Hankins, ambassadeur des États Unis en Guinée
Boureima Condé, ministre de l'administration du territoire et l'ambassadeur des États Unis en Guinée, Denis Hankins

Kindia : tenue d’une retraite sur les réformes du processus électorales

Un hôtel de la place a servi de cadre ce vendredi à l’ouverture de l’atelier de retraite des réflexions sur les réformes électorales en Guinée. Cette retaite est organisée par le National démocratic institut (NDI) Avec un financement de l’Agence Américaine pour le développement USAID en collaboration avec le ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation (MATAD) et de la commission électorale nationale indépendante (CENI).

Objectifs, contribuer à l’analyse du cadre électoral, tirer des leçons des élections passées et élaborer un cahier de propositions pour des réformes du processus électoral en République de Guinée.

Plusieurs  personnalités et responsables impliqués dans les processus électoraux issus des institutions et organisations ont pris part à cette retraite . La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation  Général Bourema Condé en présence de l’ambassadeur des États Unis en Guinée Denis Hankins et les autorités communales et préfectorale de Kindia.

Dans son discours le ministre est revenu  sur l’évolution du processus de décentralisation en Guinée avant d’exhorter les participants à accorder une ‘attention particulière aux travaux de cette retraite. “la démocratie demeure l’expression de la volonté populaire,  il est donc important de souligner que sa construction repose  sur la latitude que chaque citoyen a de choisir librement son candidats à travers les consultations électorales, comme c’est fut le cas lors des dernières élections communales du 04 février 2018.

La tenue de cette présente retraite revêt pour le gouvernement une importance significative, je voudrais au nom du Président de la République et du chef du gouvernement vous réitéré notre totale disponibilité à aller davantage dans le sens du dialogue pour qu’en fin, Une issue soit trouvée à ce contentieux qui empêche l’instalation des trois cent quarante-deux (342) communes urbaines et rurales du pays, explique t-il.

De son côté l’ambassadeur des États-Unis en Guinée Denis Hankins est revenu sur l’importance de cette retraite dans le processus de maintien de la paix en  République de Guinée “ il y’a eu des améliorations mais c’est encore important de trouver des solutions pour des problèmes actuels mais aussi de penser du future et d’avoir une démocratie plus forte et accepter par la  population.>>

À l’issue de trois jours de travaux les participants aurons pour mission de transmettre ce qu’ils ont appris à  leurs différentes structures, organisations qu’ils représentent .

Aliou Sow pour Aminata.com

 

 

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »