Kaporo-Rails: les déguerpis lèvent l’appel au boycott de MTN après une assurance de la société

Les membres de l'Association des victimes de déguerpissement de Kaporo Rail
Les membres de l'Association des victimes de déguerpissement de Kaporo Rail

Après un entretien avec des responsables de MTN tard dans la soirée du mardi 17 septembre 2019, le collectif des déguerpis de Kaporo rails, Kipé2 et Dimesse revient sur sa décision appelant à un boycott du réseau de cette société de téléphonie ce mercredi 18 septembre.

Les victimes de ce déguisement l’ont fait savoir dans une déclaration dont notre rédaction a reçu une copie.

Suite à la déclaration numéro 6 publiée le 16 septembre par les victimes de Kaporo-Rails, Kipé 2 et Dimesse relative à MTN-Guinée, une délégation de cette société de téléphonie mobile a rendu visite au collectif ce mardi dans la soirée. 

Les échanges qui ont duré plus d’une heure ont tourné autour de l’information selon laquelle MTN-Guinée cherche à acquérir un domaine à Kipé 2. La délégation de MTN composée de Labila HABA responsable juridique de l’entreprise, Madame Mariama Djélo DIALLO directrice du service clientèle et Fodé BARRY du service informatique a voulu des discussions sociales loin de toute confrontation. Elle a par ailleurs indiqué que la société n’est impliquée ni de près ni de loin à une occupation de la zone. Les émissaires de MTN-Guinée ont informé les représentants des victimes que l’entreprise est sur le point d’achever la construction de son nouveau siège à Coléah. Invite a été faite au collectif de visiter si nécessaire ses futurs locaux. Acquérir un autre domaine serait un investissement de trop selon les visiteurs. MTN-Guinée a réitéré son caractère de société au service du peuple œuvrant de plus en plus dans le domaine humanitaire“, peut-on lire dans cette déclaration.

Prenant la parole, le président du collectif Elhadj Alpha Oumar Diallo entouré d’autres jeunes a pris acte de la déclaration de MTN-Guinée et a rappelé les péripéties qui ont conduit à la destruction aveugle de Kaporo-Rails, Kipé 2 et Dimesse par le régime d’Alpha Condé.

Eu égard au contenu des propos rassurants tenus par les responsables de MTN-Guinée venus transmettre le message de leur direction, les membres du collectif invitent les 19.219 victimes et l’ensemble des sympathisants à sursoir au mot d’ordre de boycott de MTN-Guinée initialement prévu ce mercredi 18 septembre 2019 de 6h à 0h.

En clair, le collectif invite les victimes à utiliser les services de MTN-Guinée comme à l’a ccoutumée. Le collectif exhorte cependant toutes les victimes à rester vigilantes et à signaler tous mouvements suspects dans les zones déguerpies de Kaporo-Rails, Kipé 2 et Dimesse. La lutte continue jusqu’à la victoire de la justice sur l’arbitraire“, précise-t-on dans la déclaration du collectif.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942