orange guinee guicopres uba guinee votre

Ismaël Condé sur son exclusion du RPG Arc-en-ciel: « J’ai relevé plusieurs couacs dans la décision »

Quelques heures après l’annonce de son exclusion du parti RPG Arc-en-ciel, Ismaël Condé deuxième vice-maire de la commune de  Matam a accordé une interview à un de nos reporters. L’élu ne compte pas baisser les bras jusqu’à ce qu’il soit rétabli dans ses droits.

Décryptage

Aminata.com: Quelle votre réaction après votre exclusion du RPG Arc-en-ciel ?

Ismaël Condé: C’est par voie de presse et les réseaux sociaux  que j’ai appris mon exclusion du RPG Arc-en-ciel. J’attends que cette décision me soit notifiée officiellement avant de prendre n’importe quelle décision. Si j’ai quelque chose à dire par rapport au contenu de la correspondance que j’ai lue sur les réseaux sociaux, j’ai pu relever quelques couacs par rapport à cela. Premièrement, on dit que je n’appartiens à aucune structure du RPG Arc-en-ciel et on dit qu’on m’a exclu du parti. Ce qui est une contradiction notoire; deuxièmement, on dit que cette décision de m’exclure est fondée sur des termes comme subordination et indiscipline. Or, on ne peut pas être indiscipliné et faire de la subordination ? À ce que je sache, Subordination, c’est de respecter les décisions de tes supérieurs. Le troisième couac que j’ai remarqué est du fait que pour exclure quelqu’un on se base sur des articles du règlement intérieur. Et quand vous parcourez la lettre de mon exclusion, on ne fait référence à aucun article. Ce qui est aussi incompréhensible. Le quatrième couac est du fait que pour exclure quelqu’un du parti, il y a des préalables. Avant de passer à l’exclusion, il faut avertir, ensuite au blâme, si l’intéressé ne réagit pas on passe à la suspension, c’est après tout qu’on passe à l’exclusion. Dans mon cas, aucune de ces procédures n’a été respecté. C’est ce qui veut dire que le parti s’est fondé sur des éléments non motivés pour m’exclure mais encore une fois, j’attends que cette décision me soit notifiée pour réagir.

Le cas où cette décision vous sera notifiée, quelle va être votre démarche ?

Je vais contester cette décision au niveau du bureau politique national dans un délai de 30 jours conformément aux textes du parti. Si le parti ne réagit pas à ce délai, je serai obligé de faire appel à mes avocats pour attaquer cette décision devant les tribunaux. 

Que répondez-vous à ceux qui disent que vous êtes frustrés parce que vous n’avez pas été choisis pour la députation, c’est pourquoi vous êtes amers ces derniers temps contre le parti et son président ?

Le RPG Arc-en-ciel est aujourd’hui repli de frustrés. Ça, ce n’est pas un mal en soi. On peut être frustré pour plusieurs raisons. Quand on voit l’historique du combat du parti qui en train d’être mis à côté, on peut être frustré, quand on est passé à côté de quelque chose, quand on voit les réalisations qu’on a faites au bout de dix ans de  pouvoir, on peut être frustré du résultat. Quand nous voyons qu’on a investi plus de 3 milliards de dollars US dans le secteur de l’électricité et que des quartiers entiers se trouvent dans l’obscurité, on ne peut qu’être frustré. Quand on voit qu’on a mené un combat loyal et digne dans une formation politique et qu’on est pas récompensé à la hauteur de ses espérances, on peut être frustré. La frustration est le fait de se rendre compte d’une injustice. Et pour faire face à cette injustice, on fait des réactions. Mais, telle n’est pas la question ici. Moi, ma question est d’essayer de voir au fond. Ce que je dis est une réalité ou calomnie ? Quand je dis que le RPG n’est pas un parti qui devrait s’inscrire dans la logique d’un troisième mandat, c’est compte tenu de son histoire. Ça, ce n’est pas une frustration. Quand je dis qu’on ne peut pas aller à une élection en laissant plus de 40% de la population, ce n’est pas le message de quelqu’un qui est frustré, c’est plutôt le message d’une personne qui dit son opinion. Comme la liberté d’expression est sacrée au sein du RPG, je ne peux pas comprendre comment est-ce que je peux être victime de mes opinions en lieu et place de la frustration. Franchement, les gens qui disent que je suis frustré, tel n’est pas le cas. Ce qui est important aujourd’hui, c’est la vision que j’ai pour la Guinée et l’estime que j’ai au niveau de la majorité du peuple de Guinée.

Dans la lettre des sections adressée au bureau politique national du RPG demandant votre exclusion, on demandait votre remplacement à la mairie. Qu’en dites vous ?

Franchement, c’est un non événement. On peut être élu sur la bannière d’un parti politique, soit on est exclu du parti, soit on démissionne et continuer son mandat sans étiquette. On est élu pour un mandat et non pour un parti. C’est un non événement parce que le code des collectivités est clair là dessus. Ça ne mérite pas assez de commentaires puisque nos lois en vigueur sont claires. 

Propos recueillis par Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

 

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »