Interpellation d’un convoie de 11 enfants dont 9 mineurs en partance pour la Mauritanie

En partance pour la Mauritanie où, ils devraient aller approfondir l’apprentissage du Coran, un groupe de 9 mineurs convoyés par deux adolescents a été repéré à Labé ce lundi 29 juillet 2019 alors qu’il attendait au niveau du siège de la fédération préfectorale des artisans, l’heure du départ.

En provenance de Conakry et du Libéria pour deux d’entre eux, le groupe était conduit par deux jeunes hommes, des ados dont l’un s’est exprimé à notre micro :

«…Nous voulons aller en Mauritanie étudier en cette période de vacances. Nous venons de Conakry où, nous avons débuté les études et nous voulons approfondir nos études, nous et les enfants, nous ne sommes pas de la même école mais comme il y a des relations entre nos maitres, nous nous retrouvons ensemble, nous allons à l’improviste en Mauritanie mais peut dans deux ou trois nous on aura terminé les études »

Mamadou Bhoye Diallo a juste 15 ans et il est du voyage, à l’en croire, l’initiative lui incombe :

« Mes parents sont à Conakry om j’étais, je compte aller parfaire mes études en Mauritanie car ceux qui y vont reviennent avec une forte connaissance.

J’ai demandé à mes parents la permission d’y aller, quelqu’un a intercédé pour moi en disant à mes parents l’adolescence est un âge compliqué à gérer, si votre enfant a 15 ans et qu’il veut aller étudier il est sage de le laisser aller, alors je me suis inscrit avec ces garçons, il y a des gens qui récitent le Coran à Conakry mais c’est loin de respecter la sunna prophétique et pratiquement, c’est des bandits.. »

Piqure de rappel, ce cas est le troisième en cinq ans dans la région avec la mention que les adultes, comme ils ont compris que s’ils persistent peuvent être emprisonnés ont opté pour faire conduire ce nouveau groupe par des enfants à peine pubères qui risquent moins qu’eux.

Ousmane K . Tounkara