A LA UNELibre OpinionPolitique

Il est absolument faux, archifaux de dire que c’est à la suite de décisions de justice que des acteurs politiques ont été empêchés de voyager.

Il est absolument faux, archifaux de dire que c’est à la suite de décisions de justice que des acteurs politiques ont été empêchés de voyager. Il n’existe aucune décision dans ce sens. Même le procureur qui avait revendiqué la paternité de telles mesures n’avait pu produire un acte écrit dans ce sens.
C’est simplement par des coups de téléphone venant d’on ne sait qui que Cellou Dalein Diallo et son épouse, Sydia Touré, Abé Sylla et Fodé Oussou Fofana ont été empêchés de quitter le pays. De telles mesures n’auraient jamais pu exister sans qu’elles ne soient attaquées en justice même si l’espoir n’est pas toujours grand de ce côté.
Cette grosse contrevérité ne peut pas passer. Mieux vaut trouver autre chose. Si la justice avait pris une mesure d’interdiction du territoire national, il suffisait de notifier celle-ci aux personnes concernées. Mais comment notifier une mesure verbale et illégale? Ne prenez pas les citoyens pour des moutons
Même le chargé de la communication du ministère de la Justice ne peut soutenir un tel mensonge.
Et pour quelle.s raison.s d’ailleurs la justice aurait pris une mesure d’interdiction de sortie du territoire national contre ces personnes puisqu’elles ne font l’objet d’aucune poursuite judiciaire ?
A LIRE =>  Transition en Guinée, résumé de la journée du Samedi 16 octobre 2021
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks