Alpha Ibrahima Keira, ministre de la sécurité
Alpha Ibrahima Keira, ministre de la sécurité

Ibrahima Keira avertit : « l’ordre public sera maintenu coûte que coûte »

Au cours de l’assemblée générale hebdomadaire du RPG Arc-en ciel du samedi 21 septembre 2019, Ibrahima Keira ministre guinéen en charge de la sécurité et de la protection civile a mis en garde les opposants au régime Alpha Condé qui menacent de reprendre les manifestations de rue.

Il a d’entrée demandé aux partisans d’Alpha Condé de ne répondre à aucune aucune provocation de ceux qui sont opposés au changement constitutionnel.

« L’État assure la sécurité des personnes et de leurs biens. Soyez sûrs que toutes les libertés seront respectées. Mais tous ceux qui veulent troubler l’ordre public, trouveront les institutions de la République sur leur chemin. L’ordre public sera maintenu vaille que vaille, coûte que coûte. On ne peut pas nous intimider ou nous menacer. On ne peut pas non plus nous priver de l’exercice de nos libertés. Si nous demandons à aller au référendum, ceux qui ne veulent pas, peuvent voter non ou s’abstenir. Ceux qui veulent, vont voter OUI », a-t-il indiqué.

Selon ses dires, c’est une alternative qui est claire et c’est la règle de la majorité qui s’impose.

Pour lui, il n’y a pas de raison que les pro et anti nouvelle constitution fasse la guerre entre eux.

« Il ne faut pas que certains profitent de leurs libertés pour porter atteinte à celles des autres », a-t-il conclu.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »