orange guinee guicopres uba guinee votre

Ibrahima Bangoura de l’UFR dénonce : « le fichier électoral est corrompu »

L’honorable Ibrahima Bangoura, entouré des membres du Bureau politique national de l’Union des Forces Républicaines (UFR), a présidé ce samedi 22 septembre 2018, la traditionnelle Assemblée Générale du parti.

Devant les militants et sympathisants du parti, le député est monté aux créneaux pour dénoncer le fichier électoral : « j’ai dit à l’Assemblée Nationales que ce fichier est corrompu. Les audits ont révélé qu’il y a eu plusieurs opérateurs qui sont intervenus sur le fichier avec  des techniques différentes. Les résultats qui sont sortis ont corrompu beaucoup plus de fichier que d’éclairer ce fichier pour faire des élections comme  on le souhaite. Tous ceux qui concours à des élections transparentes ne se trouvent pas dans ce fichier actuel », a dénoncé honorable Ibrahima Bangoura.

Il a poursuivi en disant que l’audit a révélé des choses incroyables. « Si nous voulons avoir un fichier qu’il  soit conforme, il faut que l’on reprennent l’analyse d’élément par élément. Pour que tout ce qui est corrompu soit expulsé et remette complètement ce fichier à plat. C’est la première méthode qui a été proposé ou bien procéder à un nouveau recensement ».

Parlant de l’accès à ce fichier qu’il juge corrompu,  le député de l’UFR au parlement guinéen: « nous n’avons pas eu accès au rapport .Mais les résultats provisoires que nous avons font état justement de cela. Non seulement, il y a des doublons, il y a aussi des mineurs qui se sont faits recenser à grande quantité dans certains endroits et autres  voilà   les anomalies  de ce fichier », déplore honorable  Ibrahima Bangoura.

« Si nous prenons par exemple, le recensement ceux qui ont été introduit dans le fichier né en 1998, on se rend compte qu’en moyenne Guinée, il y a eu 36% de recenser le nombre total de ceux qui sont nés en 1995 et qui se sont faits recenser c’est 104 mille. Dans ces 104.000 recensés, les 36% ont été recensé en moyenne Guinée, 25% en forêt, 30% en haute Guinée et seulement 9% en Base Guinée. Donc, c’est cela l’une des grosses anomalies de ce fichier », a-t-il ajouté.

Dans cette même lancée, il a  recommandé qu’on fasse un vraie recensement cette fois-ci, pour que, « nous ayons un bon fichier, car sans de bon fichier,  il n’aura pas de bonne élection dans le pays », a-t-il conclu.

Zézé Enema Guilavogui pour Aminata.com

zezeguilavogui661@gmail.com

Tel:(+224) 622 34 45 42

 

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »