A LA UNEJustice et Droit

Guinée_Procès des événements du 28 septembre 2009: la  réclusion criminelle à perpétuité requise contre Dadis Camara et 15 ans contre Toumba

Le procès des événements du 28 septembre 2009  s’est poursuivi ce mercredi 22 mai 2024 au tribunal de première instance (TPI) de Dixinn délocalisé à la Cour d’appel de Conakry par les réquisitions du Parquet après la plaidoirie de la partie civile.

Prenant la parole, le procureur de la république près le TPI de Dixinn a demandé au tribunal de retenir dans les liens de la culpabilité les accusés Moussa Dadis Camara, Moussa Thiegboro Camara, Blaise Gomou, Ibrahima Camara dit Kalonzo, Abdoulaye Chérif Diaby, Marcel Guilavogui, Aboubacar Sidiki Diakité “Toumba”, Cécé Rafael Haba et Claude Pivi pour des faits de crimes contre l’humanité par meurtres, assassinats, tortures et séquestrations et responsabilité de supérieure hiérarchique. Et Mamadou Aliou Keïta, Alpha Amadou Baldé, Paul Mansa Guilavogui pour des faits de crimes contre l’humanité pour viols et tortures.

Poursuivant, il demande: 

– la condamnation de l’ancien président Capitaine Moussa Dadis Camara, Moussa Thiegboro Camara, Blaise Gomou, Marcel Guilavogui, Claude Pivi à la réclusion criminelle à perpétuité avec une période de sûreté de 30 ans; 

 -la condamnation de Alpha Amadou Baldé par défaut à la réclusion criminelle à perpétuité avec une période de sûreté de 30 ans; 

– la condamnation de Ibrahima Camara “Kalonzo”, Aboubacar Sidiki Diakité “Toumba” et Paul Manssa Guilavogui à 15 ans de réclusion criminelle. 

A LIRE =>  Guinée_vers la mise en place de l'organe d'autorégulation des médias: voici un important communiqué du SPPG  

-la condamnation de Mamadou Aliou Keïta et Cécé Raphaël Haba à 14 ans de réclusion criminelle;

-Un mandat d’arrêt contre les accusés Alpha Amadou Baldé et Claude Pivi.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »