A LA UNEEconomie

Guinée_Economie: tenue d’une conférence débats sur « la Reforme Economique et la Transition de 1986 »

Le Président du Parti des Démocrates pour l’Espoir (PADES), Docteur Ousmane Kaba a animé ce vendredi 17 mai 2024, une conférence de presse sur le thème: << La Reforme Economique et la Transition de 1986 >>, à l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia.
Devant les étudiants, il a rappelé qu’à l’époque la Reforme Economique Financière était épaulée par les institutions de Bretton Woud.

Cet économiste déclare que c’était une occasion de revisiter l’ajustement structurelle.

<< Nous avons appris à l’époque la reforme économique financière était épaulée par les institutions de Bretton Woud dans le cadre d’un programme d’ajustement structurelle. Donc j’ai abordé les conditions de l’indépendance et l’orientation socialiste de la Guinée. Et en même temps comment la Guinée s’est retourné vers une économie de marché. L’ajustement structurel, c’était une occasion de la revisiter, c’est à dire la réduction de la demande globale d’une part, et l’augmentation de l’offre par des changements de structures d’autres part. C’est pourquoi les deux institutions de Bretton Woods se mettent ensemble: Fonds monétaire International pour l’ajustement de la demande globale et la Banque Mondiale pour le changement des structures et l’encouragement de l’offre >>, a fait savoir le président.

Poursuivant, il énumère quelques maux dont le pays souffre.

A LIRE =>  Guinée_Fête internationale du travail: voici ce que demande le mouvement syndical 

<< Nous avions à l’époque des problèmes sur les entreprises publiques, elle n’ont pas encore disparus. Nous avions des problèmes relatifs au fichier de la fonction publique et la réduction de la taille. Et nous avons exactement les mêmes problèmes en 2024. L’Economie de la Guinée actuellement n’est pas satisfaisante.
Le chômage des jeunes c’est la somme des travailleurs des projets avortés. Et il faut savoir qu’un pays qui n’a pas d’insfrastructures économiques comme la Guinée n’est pas facile à développer >>, précise-t-il.

Dioubaté Sanassy, étudiant en licence 1 département sciences comptabilités est l’un des participants à cette conférence. Il indique avoir retenu quelques directives de la vie économique de la Guinée.

Docteur Kaba conclut en déclarant que la Guinée est à sa quatrième monnaie qui est le francs guinéens.

Bah Mamadou Baïlo pour Aminata.com

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »