orange guinee guicopres uba guinee votre
Des magasins fermés lors de la grève syndicale et de la société civile
Des magasins fermés lors de la grève syndicale et de la société civile

Guinée: une grève syndicale paralyse le pays

La grève déclenchée par le mouvement par la confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG) et l’Union syndicale des travailleurs de Guinée(USTG) a paralysé la capitale guinéenne ce mercredi 4 juillet 2018.

Le secteur du commerce et celui des transports sont les plus affectés par ce mouvement.

Sur l’autoroute Fidel Castro, la circulation est restée moins dense toute la journée. Aux environs de 9 heures, des jeunes ont érigé des barricades à Dabompa. Au passage de notre reporter à Matoto aux environs de 10 heures, boutiques, magasins et banques étaient en majorité fermés.

À Dabondy et à la Carrière, des manifestants ont obligé les véhicules à rebrousser chemin en barricadant l’autoroute pendant quelques minutes. Des gendarmes déployés sur les lieux ont réussi à restaurer l’ordre. Plusieurs véhicules de la gendarmerie sont visibles sur place.

Les portes de la gare routière de Matam sont restées fermées par les syndicalistes. Un syndicaliste trouvé sur placé a confié à notre rédaction que tous les transporteurs sont déterminés à poursuivre la grève jusqu’à ce que le gouvernement ramène le prix du litre du carburant à 8000 mille au lieu de 10 mille.

Au grand marché Madina, la majorité des boutiques et magasins sont restés fermés.

Sur certains axes routiers de la capitale, des syndicalistes obligent les conducteurs de taxis(motos et véhicules) à garer. Sur l’axe Enta-Sonfonia, un conducteur de mototaxi qui tentait de violer cette injonction du syndicat, a terminé sa course avec son engin dans un caniveau. Grièvement blessé, le motard a été transporté dans une clinique pour des soins.

Sur l’autoroute « Le Prince », aucun engin roulant aucun véhicule n’était visible. L’axe Hamdallaye-Bambeto-Cosa-Sonfonia est resté désert toute la journée.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata. com

(+224) 622 304 942

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »