A LA UNEPolitique

Guinée-Transition: la Convergence des acteurs sociopolitiques interpelle le CNRD sur la sortie de Bah Oury sur RFI

La Convergence des acteurs sociopolitiques engagés dans le cadre de dialogue a animé ce mardi 19 mars 2024, une conférence de presse sur le thème << Discours du PM sur le retour à l’ordre constitutionnel >>, à la Maison des Associations et ONG de Guinée (MAOG).

Dans une déclaration, la Convergence invite l’ensemble des acteurs, ayant pris part au Cadre de dialogue inclusif inter-guinéen à faire barrage au dérapage du nouveau locataire de la Primature.

Alpha Bayo, coordinateur national de la Maison des Associations et ONG de Guinée est revenu sur quelques décisions prises par la Convergence.

<< Nous invitons l’ensemble des acteurs, ayant pris part au Cadre de dialogue inclusif inter-guinéen, à se rassembler et à faire barrage à ce dérapage de trop du nouveau locataire de la Primature. Nous, acteurs sociopolitiques, regroupés au sein de la Convergence des acteurs sociopolitiques impliqués dans le Cadre de dialogue inclusif inter-guinéen, réaffirmons notre opposition ferme à tout glissement du chronogramme de la transition préalablement définie en commun accord avec l’ensemble des acteurs sociopolitiques lors du Cadre de dialogue inclusif inter-guinéen >>, a-t-il lu devant la presse.

Il poursuit en soulignant que la Convergence demande au CNRD de bien vouloir recadrer le Premier ministre.

A LIRE =>  Guinée: le secrétaire général du syndicat de la presse libre après plus d'un mois d'incarcération 

<< Par extension, nous n’excluons pas de demander à toutes les forces vives de Guinée de former un seul et unique bloc afin de faire barrage à ce glissement de trop. Par ailleurs, la convergence demande au CNRD, instance suprême de la transition de bien vouloir recadrer le Premier ministre au risque d’être comptable des conséquences négatives de cette sortie sur RFI >>, renchérit-il.

Il termine en déclarant que la Convergence prend à témoin le peuple de Guinée, les diplomates accrédités en République de Guinée, les partenaires techniques et financiers que son engagement ne tient qu’à la date du 31 décembre 2024, passe ce délai, la Convergence ne reconnaitra plus les institutions issues du coup d’État du 05 septembre 2021.

Bah Mamadou Baïlo pour Aminata.com

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »