A LA UNEPolitique

Guinée : le PNUD et l’ANLC célèbrent la journée internationale de lutte contre la corruption

Le gouvernement de la République de Guinée à travers l’Agence nationale de lutte contre la corruption(ANLC) a célébré la journée internationale de lutte contre la corruption sous le thème: « Gouverner Autrement » avec l’appui technique et financier du programme des nations unies pour le développement (PNUD) ce mercredi 09 décembre 2020 à la Bluezone de Kaloum (Conakry).

 Dans son discours, Abdoul Latif Haïdara chargé de Programme gouvernance et État de droits au PNUD a au nom du Représentant résident pays du programme des nations unies pour le développement dit que l’agenda pour le développement durable de 2030 est le nouveau manifeste inspirant du monde pour transformer le monde et bâtir un avenir meilleur pour tous.

Poursuivant, il a fait savoir que c’est dans ce cadre que le PNUD ne ménagera aucun effort pour soutenir toutes actions et initiatives du gouvernement, visant la réalisation des objectifs de développement durable (ODD) et à l’instauration d’un développement humain.

« À l’occasion de la Journée internationale contre la corruption, nous réaffirmons notre engagement à appuyer le Gouvernement pour ses efforts de lutte contre la corruption et la promotion de la bonne gouvernance afin de parvenir à la paix et à la prospérité pour tous », a-t-il indiqué.

A LIRE =>  De l’alternance générationnelle (Par Nadia Nahman)

De son côté, Sékou Mohamed Sylla, secrétaire exécutif adjoint et secrétaire exécutif par intérim de l’ANLC a indiqué que cette journée est célébrée par 187 États parties à la convention des nations unies contre la corruption dont la Guinée est État membre, dans un contexte où une nouvelle architecture de la gouvernance qui améliore de façon significative la vie des populations est en train de se mettre en place en Afrique en général et en Guinée particulièrement celle du président Alpha Condé, pour répondre aux nombreux défis notamment, celui de la consolidation de l’État de droit et de la promotion de la bonne gouvernance en vue de la réduction de la pauvreté avec le concept « Gouverner autrement ».

« Face aux défis et enjeux de la corruption et les pratiques assimilées, la stratégie de Gouverner Autrement doit davantage mettre un accent particulier sur le renforcement de la gouvernance multisectorielle, la qualification significative des politiques et mesures visant une croissance forte, inclusive et durable en vue de la réalisation du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) et de l’atteinte des ODD, par la promotion de l’intégrité et la lutte contre la corruption. À ce propos, je saisis l’occasion pour faire un rappel aux plus hautes autorités de l’Etat sur le Projet d’appui à l’intégrité et à la lutte contre la Corruption, porté par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) en Guinée qui attend sa validation pour être opérationnel », a-t-il fait savoir.

A LIRE =>  Page noire : Général Toto Camara n'est plus

« Regard citoyen sur la Politique de Riposte contre la COVID-19 », « Les initiatives gouvernementales », font partie des thèmes développés par des acteurs de la société civile après les discours officiels.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks