A LA UNEEducation

Guinée : la grève des enseignants continue à paralyser le système éducatif

Les enseignants grévistes sont toujours infatigables dans leur combat pour l’augmentation de leurs salaires à 8 maillons de francs guinéen.

Ce lundi  matin 23 décembre 2018,  la circulation est restée bloquée  par le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG), sur l’autoroute Fidel Castro.

Au niveau  de  Bonfi, la rue a été barricadée,  des  pneus  brulés  sur  la chaussée comme moyen de pression au gouvernement   de prendre leur plateforme revendicative en compte.

Ces enseignants grévistes  en bras de fer avec l’Etat, ne comptent pas baisser les bras jusqu’à satisfaction de leur revendication  salariale de 8 millions de francs guinéen.

Le début de la grève du SLECG, le 03 octobre 2018 à nos jours, certains  enseignants ont rendu l’âme  à  cause du gel de leurs salaires par le gouvernement guinéen.

Zézé Enema Guilavogui pour Aminata.com

Zézéguilavogui661@gmail.com

Tel : (+224) 622 34 45 42

A LIRE =>  Accusé de malversation financière : le MENA cherche à se laver les mains
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks