orangeguinee guicopresse UBA
Faya Millimono, président du Bloc libéral (BL)
Faya Millimono, président du Bloc libéral (BL)

Guinée : Faya Millimono du BL condamne les violences post-électorales

Les violences que la Guinée enregistre depuis le lendemain du scrutin présidentiel du 18 octobre 2020, continuent à susciter des débats dans la cité. Le président du parti Bloc Libéral (BL), joint par nos confrères de la Radio Espace fm a condamné toutes sortes violences qui s’abattent sur la population guinéenne.

Selon lui, les violences politiques sont devenues monnaie courante dans le pays. « On a vu mourir des hommes en uniforme, des bébés. Notre pays ne mérite pas cela. Je condamne ces violences d’où qu’elles viennent et j’interpelle la responsabilité des uns et des autres à faire en sorte que nous puissions travailler à sauver ce pays. C’est ce qui est essentiel. Nous devons ensemble nous asseoir et nous doter d’un agenda, réfléchir sur ce qui est bien pour pays. On n’a pas besoin de deux gouvernements. Nous avons un gouvernement qui, en soixante ans ne nous a pas apporté le bonheur. En avoir deux ou trois ne nous apporteront pas de bonheur. Ce n’est pas ça la solution », a estimé Faya Millimouno dans l’émission ‘’Les Grandes Gueules’’.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »