Guinée/Economie: La CCI s’active pour la mise en place d’un centre de documentation commerciale

Top de nos lecteurs

Fermeture des frontières : les cris de cœurs des femmes guinéennes bloquées au Sénégal

À Dakar, plusieurs centaines de femmes guinéennes restent bloquées depuis plus de 45 jours à cause de l’état d’urgence sanitaire décrété par le gouvernement...

Le père de la première victime des exactions du 13 janvier dénonce un abandon du FNDC et de l’UFDG

L’on se souvient que dans l’après midi du 13 janvier 2020, la première victime des sanglantes répressions contre les velléités d’un troisième mandat et...

Verite224.com a franchi la barre d’1 million 500 mille lecteurs en moins de 5 mois

Grâce principalement à son professionnalisme, sa neutralité et sa diversité d'opinions, le site d'informations générales http://www.verite224.com a franchi le seuil d'un million cinq cent...

Intox, désinformation et autres « Fake news »

« L’être humain est naturellement attiré vers les nouvelles négatives, même si ce ne sont nécessairement celles qu’il cherche en premier lieu ».C’est ce qui se...
Alpha Oumar Diallohttp://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

En séjour à Conakry, Arancha González directrice exécutive du Centre de Commerce international(CCI) a rencontré le mardi dernier 12 mars 2019, Boubacar Barry ministre guinéen en charge du commerce pour faire un point de la coopération que la Guinée a, à travers son ministère du Commerce avec son institution.

Interrogé par notre reporter, Madame González a salué les efforts du gouvernement guinéen dans la promotion de l’entreprenariat jeunes.

«Je témoigne ici les efforts du gouvernement et du peuple de Guinée pour booster l’entreprenariat des jeunes pour créer des opportunités économiques dans le pays, faisant de la valeur ajoutée dans le pays, capitalisant sur ce que ce pays a de meilleur qui est la créativité, l’innovation des jeunes mais avec un accompagnement au gouvernement de la Guinée qui travaille pour dégager un écosystème qui aide ces entrepreneurs à passer d’abord une bonne idée, à avoir un bon revenu à travers leurs activités économiques. Le CCI accompagne le gouvernement dans la formation des jeunes et ceux qui vont accompagner les jeunes dans l’accès au crédit pour ces jeunes, dans l’amélioration des institutions qui vont aider la commercialisation des produits des jeunes. Ce programme est financé par l’union européenne. C’est pour créer des opportunités économiques pour les jeunes ici », a-t-elle indiqué.

A LIRE =>  Le secrétaire général du SLECG donne raison au ministre Mory Sangaré
A LIRE =>  Une semaine après avoir nié devant le préfet devoir de l’argent au comité de gestion de la Kolima le DPJ  Thierno Aliou Barry se dédit

Elle promet de revenir dans sept mois pour ouvrir un centre d’accompagnement des jeunes à l’internationalisation dont les équipements sont déjà sur place.

De son côté, Boubacar Barry a dit que cette visite a permis de faire le point sur les activités que les deux parties avaient programmées pour les trois premiers mois de cette année et voir quels sont les réajustements qu’il faudra mettre en place s’il y a nécessité.

«En appui avec l’Union européenne, nous avons énormément de programmes en cours. C’est le cas particulièrement du programme INTEGRA dans lequel le CCI est un acteur important. Donc, il fallait le point sur les activités que nous avions programmées pour les trois premiers mois de cette année et voir quels sont les réajustements qu’il faudra mettre en place s’il y a nécessité. Nous avions de part et d’autres des engagements. Il fallait faire un point aussi sur ces différents engagements pour que les programmes puissent avancer. Au-delà de ces engagements dans INTEGRA, nous avions des programmes sectoriels directement avec le ministère du commerce. Il fallait faire le point sur le processus d’accompagnement pour valoriser les exportations guinéennes sur le marché régional, africain et international à travers des programmes de renforcement de capacité et des programmes d’aide à la définition des stratégies nationales au sein de LAGUIPEX et aussi dans d’autres structures du ministère du commerce», a-t-il expliqué..

A LIRE =>  Un illusionniste opposant

Et Monsieur Barry de conclure: «L’apothéose c’est la mise en place d’un centre de documentation commerciale qui n’existe pas pour le moment dans notre pays mais qui est un outil indispensable pour la promotion du commerce et le développement de l’activité commercial. On s’est rendu compte qu’on est en parfaite adéquation avec le programme qui est défini. Pour ce qui est du centre, comme on a les équipements, nous ferons en sorte que cela se fasse rapidement».

La rencontre s’est terminée par la remise de certificat à un groupe de jeunes guinéens formés récemment en intelligence commerciale dans le cadre du projet INTÉGRA.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

- Advertisement -

A lire également

L'info première en Guinée

Fermeture des frontières : les cris de cœurs des femmes guinéennes bloquées au Sénégal

À Dakar, plusieurs centaines de femmes guinéennes restent bloquées depuis plus de 45 jours à cause de l’état d’urgence sanitaire décrété par le gouvernement...

Le père de la première victime des exactions du 13 janvier dénonce un abandon du FNDC et de l’UFDG

L’on se souvient que dans l’après midi du 13 janvier 2020, la première victime des sanglantes répressions contre les velléités d’un troisième mandat et...

Verite224.com a franchi la barre d’1 million 500 mille lecteurs en moins de 5 mois

Grâce principalement à son professionnalisme, sa neutralité et sa diversité d'opinions, le site d'informations générales http://www.verite224.com a franchi le seuil d'un million cinq cent...

Intox, désinformation et autres « Fake news »

« L’être humain est naturellement attiré vers les nouvelles négatives, même si ce ne sont nécessairement celles qu’il cherche en premier lieu ».C’est ce qui se...

Présidentielle 2020 : Sidya Touré assure que ça se fera sans Alpha Condé

Dans l'émission les grandes gueules de ce lundi 1er juin 2020, chez nos confrères de la radio espace FM, le premier responsable de l'Union...
0 Shares
x