A LA UNEPolitique

Guinée: deux autres leaders de l’opposition mis aux arrêts

La descente aux enfers continue pour les opposants au régime Alpha Condé. Kiamou Bogola Haba, président d’honneur de l’UGDD et Thierno Yaya Diallo président du parti Guinée Moderne ont été arrêtés à Conakry ce mercredi 14 juillet 2021 à Conakry par des éléments des forces de sécurité guinéennes.

Ces deux opposants sont proches de Cellou Dalein Diallo leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), principale force politique de l’opposition guinéenne. Ils sont également  membres de l’Alliance Nationale pour l’Alternance et la Démocratie (ANAD) qui avait accompagné l’UFDG à l’élection présidentielle du 18 octobre dernier.

Cette alliance électorale a été transformée ce mercredi en alliance politique ce mercredi à Conakry. Pour l’instant, on ignore les raisons pour lesquelles ces deux opposants ont été arrêtés par des éléments de la direction centrale de la police judiciaire.

Cette arrestation intervient pendant que des consultations sont entamées pour un éventuel dialogue politique et social en Guinée.

Ils rejoignent ainsi en prison, plusieurs ténors de l’opposition, arrêtés depuis près de dix mois. C’est le cas notamment d’Étienne Soropogui, Cellou Baldé, Ousmane Gaoual, Abdoulaye Bah, Oumar Sylla « Foniké Menguè », Ousmane Gaoual Diallo et des centaines d’autres militants de l’opposition guinéenne.

Mamadou Aliou Barry

A LIRE =>  Le Colonel Mamadi Doumbouya prête serment le vendredi 1er Octobre (Communiqué CNRD)
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks