A LA UNEPolitique

Guinée: des syndicalistes brutalement empêchés de tenir leur congrès

Comme on l’attendait, le congrès du syndicat libre des enseignants chercheurs de Guinée(SLECG) annoncé pour ce vendredi 26 janvier 2018 à Conakry a finalement a été empêché par les autorités.

Très tôt ce vendredi, les services de sécurité se sont fortement mobilisés autour du siège du SLECG pour empêcher tout regroupement des enseignants pour la tenue du congrès qui a été finalement délocalisé à la mosquée Fayçal. Là, les tentatives de mobilisation ont été tuées dans l’œuf.

Des journalistes présents sur le lieu ont constaté l’arrestation de plusieurs syndicalistes et autres enseignants déterminés à tenir leur congrès.

Interrogé par des journalistes à la veille de ce congrès, Aboubacar Soumah secrétaire général adjoint du SLECG a fait savoir qu’à l’issue du congrès, le bureau national va être renouvelé et une décision pour la poursuite ou non de la grève va être prise.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

A LIRE =>  Rusal/CBK et l'AJSEA lance une vaste campagne de sensibilisation à la sécurité ferroviaire
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »