Formation des journalistes sur les techniques de traitement et de diffusion des informations sur le genre
Formation des journalistes sur les techniques de traitement et de diffusion des informations sur le genre

Le programme des nations unies pour le développement (PNUD) organise du 10 au 11 juillet 2019 à Conakry, un renforcement de capacités de 40 journalistes sur les règles et techniques de collecte, de traitement et de diffusion d’information en matière de genre.

Renforcer les capacités de ces 40 journalistes soit 20 femmes et 20 hommes des médias publics et privés sur les techniques de collecte, de traitement et diffusion de l’information intégrant la dimension Genre dans les pratiques du journalisme en Guinée.

« Vulgariser les informations sur le mandat et les axes d’intervention prioritaires du PNUD en Guinée par la présentation du document pays programme (CPD 2018-2022); Partager les informations sur la politique genre corporate du PNUD; Partager les principes de communication pour le développement favorisant l’égalité des genres; Outiller les participants sur les règles et techniques de présentation d’un dossier de presse qui tient compte de la dimension; Initier les participants sur les techniques de communication axées sur les résultats sensibles au genre », sont entre autres les objectifs spécifiques.

Les résultats attendus sont que les 40 participants ont une meilleure connaissance du mandat et les axes d’interventions prioritaires du PNUD en Guinée; Les participants ont reçu d’embles information sur la politique genre corporate du PNUD; Les journalistes reporters des organes de presse maîtrisent mieux les règles et techniques de présentation des articles de presse Genre sensible au genre; Les journalistes maîtrisent mieux les concepts de communication axés sur les résultats sensibles au genre et ont la capacité de les intégrer dans leurs activités.

Dans son discours, Eloi Kouadio IV représentant résident adjoint pays PNUD a dit que cette thématique est d’autant plus importante que son institution, agence lead dans la mise en œuvre des objectifs de développement durable (ODD) qui constituent un agenda inclusif en faveur d’un monde équitable, durable et résilient, en fait, un axe à la fois, central et transversal de ses interventions en Guinée.

Pour lui, la tenue de cet atelier qui vise à partager les outils d’analyse de l’intégration du genre dans les programmes de développement et dans le traitement des informations est d’autant plus opportune, qu’il se tient à un moment où, le phénomène de recrudescence des violences basées sur le genre et les discriminations dont sont victimes les femmes est d’actualité.

« Je reste ainsi, convaincu, que cet atelier sera une occasion pour vous journalistes et professionnels des médias, d’échanger et de partager les contraintes relatives à l’exercice du métier et de discuter des problématiques telles que la représentation de la femme dans les productions audiovisuelles et l’institutionnalisation de l’approche genre pour lutter contre les inégalités », a-t-il indiqué.

Cette rencontre a été présidée par Madame Tété Keïta Cheffe de cabinet du ministère de l’information et de la communication qui a salué la tenue de cette formation.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942