orange guinee guicopres uba guinee votre
L'huile de palme vendu au marché (photo d'illustration)
L'huile de palme vendu au marché (photo d'illustration)

Guinée: consommer de l’huile de palme présente des dangers

Depuis  l’an  dernier l’huile  de  palme  tant  prisée que  les  braves  femmes  vont chercher  en  région  forestière est  indexée  pour  cause  d’un  adjuvant  peu désirable qu’est  la soude  caustique ou  encore le  soudan  IV.

Ce  adjuvant permettrait  à l’huile de  rester  permanemment  fluide  et  attractif mais serait  d’une  répercussion dangereuse  sur  la  santé  des  consommateurs.

Depuis  lors avec  toutes  les  menaces  brandies  par  les  services  du  contrôle  des  normes  et  qualités  jusqu’au  ministre  qui  avait  aussi  fait  son  show, des  changements  sont-ils  survenus ? Pas  sûr !

Originaire  de  Mali  Zeinab , marchande  d’huile est  ferme ;

« la  soude  nous  n’en  savons  rien  ici nous  nous ne  l’utilisons  pas, notre  huile  provient  de  Nzérékoré  et  si  il  y  a  des  ajouts  ça  peut  être  depuis  la  source car  nous  nous  approvisionnons  au  niveau  du  grand  dépôt »

Sous  le  sceau  de  l’anonymat une  autre  marchande  ne  nie  pas  les  adjonctions :

« Dieu est  témoin  qu’il  y  a des  rumeurs  d’adjonction  mais  moi  je  n’ai  jamais  vu de  mes  yeux et je  ne  peux  pas  donc  le  confirmer, ce  n’est  pas  moi qui  vais  à  la  source  je  me  contente  de  verser  l’argent  et  mes  produits  me  sont  acheminés le retour  des  clients seul  nous  permet  de  noter notre  produit. »

Les femmes ont  avoué toutefois  qu’avant on  pouvait  noter  dans  l’huile  la présence de substances  semblables  à l’eau  qui  se  cristallisaient  et  donnaient un  gout amer  à l’huile.

Exaspérées  par  nos  questions  les vendeuses  d’huile  ont  plaidé hors  micro   pour  que notre rédaction   surseoir  à traiter  un  tel  sujet  pour  leur  permettre de  conserver  leur  clientèle qui   bouderait au moindre  scandale  entourant la  prisée huile  de  palme.

Ousmane K. Tounkara, correspondant d’Aminata.com

 

 

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »