immigration clandestine
immigration clandestine

Cinq garçons mineurs qui voulaient tenter le voyage clandestin vers le Maroc ont été retrouvés et rapatriés dans leur famille d’origine situées à Sonfonia (Conakry). Ayant chopé le béguin de partir, les garçons ont mobilisé une somme d’un million cent mille francs pour le voyage jusqu’à Labé.

Les cinq garçons, à savoir : Moustapha Guemo, Yaya Cissé, Ezéchiel Sovogui, Facinet Sidimé et Abdourahmane Barry comptaient s’employer comme portefaix le temps de se faire une santé financière pour continuer vers le Sénégal et échouer au Maroc.

Intercepté à Labé, le groupe des 5 a expliqué les motivations.

Âgé de seulement 11 ans, Moustapha Guemo a subtilisé 400000 francs de sa mère pour participer à l’aventure, à l’en croire, un ami à eux leur a fait croire qu’à Labé, il est possible de se faire de l’argent et ils comptaient en profiter pour aller en Espagne,jouer au Foot.

Yaya Cissé lui a dû bazarder son vélo à 100000 francs pour mobiliser l’argent du voyage jusqu’à Labé.

Ezéchiel Sovogui lui a vendu habits et chaussures pour le même montant, pour lui, c’est toute une fortune.

Sans nul doute, ce voyage a pris fin cette fois ci à Labé grâce à un concours entre les services du directeur de la sûreté  Moriba Théa appuyé du syndicat des transports.

Les cinq garçons ont été rapatriés le même jour, vendredi 31 mai vers la capitale et dans leurs familles, sous escorte.

Tous les cinq, ils sont originaires du même quartier et jouaient dans la même équipe,  »l’Académie arrangeur ».

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com