Categories: A LA UNE Politique

Guinée : bientôt le lancement de la coalition Plateforme des Patriotes pour le Réel Changement

Dans le cadre du lancement de  la nouvelle coalition PLATEFORME DES PATRIOTES POUR LE RÉEL CHANGEMENT PPRC, porte l’attention de l’opinion nationale et internationale la tenue d’une conférence de presse suivie d’une conférence débat le 15 Septembre 2018.

Adresse : 14 Avenue René Boylesve 75016

Heure : 14h-18h

Accès : Métro 6 arrêt Passy ou RER C arrêt du Président Kennedy Radio France puis le bus 72 arrêt pont de BIR_HAKEIM.

Voici l’intégralité du communiqué !

Considérant que nous sommes conscients de la paupérisation continue de la population tant en milieu rural qu’en milieu urbain,  une pauvreté notamment marquée par le renchérissement insoutenable du coût de la vie, avec  par exemple l’augmentation du prix du carburant à la pompe, la crise de nos institutions (judiciaire, productif, éducatif, sanitaire), le chômage massif des jeunes illustré par l’intensification de l’émigration vers l’Europe et les USA principalement , avec son cortège de drames et de deuils ;

Considérant que l’opposition manque cruellement de propositions pertinentes pour faire sortir la population de la misère et mieux défendre leurs intérêts ;

Considérant que l’instabilité politique et sociale sont  devenues chroniques, en raison du manque de vision, de la corruption qui a envahi  tous les niveaux de l’administration publique, et les  institutions  de l’Etat y compris la justice et les forces de sécurité ;

Considérant que nous assistons au sabotage de notre économie en toute impuissance en raison des transactions de change illégales, de manquements grave aux opérations de change ; et la monnaie qui reste sous la domination du marché noir ;

Considérant que la corruption a un coût économique pour notre pays, le vol, le gaspillage des ressources, la perte de recettes fiscales et administratives résultant de la fraude ;

Considérant que c’est un clan, les amis proches du pouvoir et du Président  qui gèrent nos  ressources naturelles de façon opaque et que la  gestion nébuleuse de notre pays finira par  priver la Guinée de sa souveraineté ;

Considérant que nous sommes inquiets de la mauvaise gestion des finances publiques, notamment par un endettement excessif et un déficit budgétaire hors norme, qui risquerait d’amener notre pays à nouveau vers un programme d’ajustement structurel, insupportable pour nos populations qui sont déjà extrêmement fragiles;

Considérant que nos dirigeants sont corrompus et qu’ils profitent d’un système qu’ils entretiennent en toute impunité, les populations ont totalement perdu confiance à l’Etat de droit mais aussi aux partis politiques et leurs Leaders ;

Considérant que les scandales économiques et financiers  jalonnent et rythment le quotidien de la gestion du régime du Président Alpha Condé (la dernière affaire en date étant l’attribution d’une partie du port de Conakry à une société Turque sans appel d’offres, sans concertation du personnel du PAC, sans que ce soit passé en commission à l’assemblée nationale);

Considérant que notre pays est doté de frontières poreuses, qui favorisent la contrebande et le commerce illicite en violation permanente de la législation douanière ;

Considérant que notre pays est incapable d’attirer les investissements directs étrangers dans les secteurs tels que l’agriculture et l’agro industrie, le tourisme, le secteur des nouvelles  technologies, les industries à fortes intensités de main d’œuvre, les nouvelles énergies, l’assainissement, les infrastructures, les services financiers, les transports, la construction…

Considérant que notre pays est doté d’institutions fragiles, d’un système judiciaire  et des services de sécurité faibles et de ressources limitées, qui ont contribué à l’agitation chronique violente et à l’instabilité politique que connaît notre pays ;

Considérant que nos élites n’ont pas mis l’environnement au cœur de leur politique, bien au contraire, nos élites participent au pillage de nos forêts et de la biodiversité, nos ressources halieutiques sont surexploités , ferment les yeux sur le trafic d’animaux en voie de disparition. Enfin nous avons une responsabilité avec nos voisins en ce qui concerne les ressources en eau. Aucune politique n’est mise en place pour éviter la surexploitation de l’eau notamment par les industries extractives ;

Considérant que nous devons unifier tous les guinéens autour d’un  projet de développement économique et social. Ces dernières années les tensions communautaires ont été exacerbées par les politiciens en quête de leadership et avides de pouvoir et d’appât du gain ;

Considérant que nous estimons que notre pays est en crise, qu’il nous incombe de défendre les intérêts de la population dans le respect scrupuleux des différentes institutions étatiques, nous avons la volonté d’apporter des ruptures transformatrices dans l’intérêt général, notamment, des plus pauvres.

Nous avons donc décidé de rassembler des activistes, des acteurs de la société civile, des partis politiques au sein d’une plateforme dénommée : PLATEFORME DES PATRIOTES POUR LE RÉEL CHANGEMENT, composée :

  • D’activiste : Mme DOUSSOU CONDÉ ;
  • Du candidat indépendant de la commune de MATAM : Mr KONÉ BADRA ;
  • Du Mouvement au Nom du PEUPLE ;
  • Du PEDN de Mr LANSANA KOUYATÉ
  • Du RPD de Mme DIOUBATÉ Marie Madeleine
  • De l’UDD de Mr MODY SORY BARRY

Notre plateforme est consciente de la nécessité de changer la manière de gouverner, de moderniser la vie politique de notre pays  pour reconquérir le cœur de nos concitoyens pour qui les partis d’opposition n’inspirent plus confiance. Ce qui poussent nos concitoyens désabusés à regretter certains régimes dictatoriaux et à voter pour des régimes qui ne gouvernent ni dans la vertu ni dans le respect de leurs engagements.

Notre coalition, travaillera exclusivement sur la base des intérêts du  peuple et aura pour missions d’apporter des réponses aux questions de nos concitoyens notamment sur des thématiques comme la sécurité alimentaire, l’accès à l’eau et à l’électricité, l’éducation des jeunes et des adultes,  la santé, la réforme de l’administration et des services de défense et de sécurité , les infrastructures, l’industrialisation du pays, le chômage des jeunes, la place des femmes dans la société, la lutte contre la corruption , l’environnement, l’industrialisation du pays, les personnes handicapées seront au cœur de nos préoccupations ….; de réfléchir sur la notion d’un gouvernement resserré en cas de victoire d’un des membres de la coalition… enfin de définir les grandes orientations pour attirer les IDE…

À cet effet, la Plate Forme des Patriotes pour le Réel Changement s’engage à prendre les mesures urgentes suivantes :

  1. L’adoption et la mise en œuvre consensuelles de nouvelles politiques sectorielles dans les domaines de l’éducation, de la santé, de l’agriculture, de l’élevage, de la pêche, de la culture, des sports, etc.
  2. L’adoption et la mise en œuvre consensuelles de réformes économiques qui accroissent le rôle de nos entreprises, qui favorisent la création des PME et de micro entreprises dans le développement économique et dans la création d’emplois pour résorber le chômage des jeunes, et éviter l’exode des jeunes vers l’Europe et les États-Unis;
  3. L’institution d’un véritable parquet financier pour éradiquer la corruption dans notre société, dans le respect des normes internationales ;
  4. L’instauration de la transparence dans les affaires publiques ; Notamment en modernisant l’administration publique mais également les services des douanes et en démonétisant la monnaie dans les services tels quels l’administration fiscale et la douane.
  5. L’adoption de lois plus conformes aux intérêts des populations et consacrant l’arrêt du pillage de nos ressources, notamment dans les domaines minier, foncier, halieutique, forestier, l’environnement, de l’urbanisme, des collectivités locales, du foncier, etc. ;
  6. L’adoption d’une loi sur les marchés publics à la place d’un décret que le gouvernement modifie comme il veut, quand il veut, en fonction de ses intérêts ;
  7. La réforme du règlement intérieur de l’Assemblée Nationale pour rendre aux députés leur dignité, l’adoption d’une loi sur le statut de l’Opposition et le financement des partis politiques ;
  8. La garantie d’un accès équitable de tous les partis politiques aux médias publics ;
  9. La réhabilitation de la diplomatie guinéenne en Afrique et dans le monde, de nos relations d’amitiés mais également de nos intérêts ;

Nous profitons de cette tribune pour lancer  un appel à tous les partis politiques, toutes les organisations de la société civile, à tous les mouvements citoyens, à toutes les personnalités indépendantes en accord avec cette présente déclaration et prêts à s’engager pour les intérêts exclusifs de notre peuple à rejoindre cette coalition politique et citoyenne pour le salut de la Nation Guinéenne.

 

 

 

 

Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Share
Published by
Alpha Oumar Diallo

Recent Posts

Urgent : 35 ressortissants guinéens détenus dans une prison en Angola

Les autorités angolaises mettent finalement en pratique leur décision d’exclure sur leur territoire tout étranger n’ayant pas régler ses dossiers…

8 heures ago

Guinée : la rente minière, une source d’enrichissement illicite

La République de Guinée regorge d’immenses  potentialités  minières déjà exploitées  depuis plusieurs décennies. Même si  cette activité génère  des revenus…

10 heures ago

Labé : Sit-in des enseignants, la police fait un blessé

En protestation aux intimidations et autre  gel  du  salaire  de  certains  des  leurs, les enseignants ont  décidé de  faire  un …

10 heures ago

Littérature: le livre “Sotelgui: De la coopération sud-sud au portefeuille de l’État (1993-2013)” de Mamadou Pathé Barry dédicacé

Dans le cadre de Conakry Capitale mondiale du livre, la maison d'édition Harmattan Guinée a organisé dans la soirée du…

14 heures ago

Média : un journaliste suspendu pour avoir lu un communiqué

Notre confrère de la radio rurale locale de Dinguiraye, Ibrahima Diakité connu sous le nom de « Bradock » a…

16 heures ago

Sous un Casque bleu au Mali : les voix des militaires guinéennes du maintien de la paix

Depuis qu'elle a rejoint les Forces guinéennes il y a 10 ans, Kadiatou Bah, 33 ans, a gravi les échelons…

1 jour ago