A LA UNEPolitique

Grève pour la hausse du carburant : la FESABAG se désolidarise de l’inter-centrale syndicale CNTG-USTG

A l’occasion d’une rencontre tenue mercredi 04 juillet 2018 à la bourse du travail, la Fédération des Banques et Assurances de Guinée a annoncé sa désolidarisation de la grève déclenchée par l’inter-centrale syndicale CNTG-USTG.

Selon le secrétaire général de la FESABAG, le secteur financier n’a rien à gagner dans les revendications de l’inter-centrale syndicale. L’augmentation du prix de carburant entraîne la perte du pouvoir d’achat.

« Nous allons chercher à le corriger à notre niveau. Mais en suivant le mouvement de l’inter-centrale, nous ne gagnons rien. Donc on se désolidarise. Les banques, les assurances et les microfinances vont continuer à fonctionner », a déclaré le secrétaire général, Abdoulaye Sow,  qui a été interrogé par des journalistes à la sortie de la bourse du travail.

  1. Sow a ensuite ajouté qu’ils poseront leurs revendications au niveau de leurs patrons.

Cette grève de trois jours de l’inter-centrale syndicale a été déclenchée hier sur toute l’étendue du territoire nationale. Les syndicalistes demandent le retour du prix du carburant à 8.000 GNF au lieu de 10.000 GNF.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

A LIRE =>  Environnement: l’Afrique tient encore à sa Grande Muraille verte
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks