Grève des enseignants : l’axe Bambeto-Cosa occupé par des jeunes
Noter l\'article

La grève déclenchée le 13 novembre dernier par les syndicats des enseignants de Guinée se poursuit à Conakry depuis plus d’une semaine. Les établissements scolaires de la capitale guinéenne restent fermés par manque d’enseignants. Les jeunes ont encore barricadé ce mardi 21 novembre la route de l’axe Bambeto-Cosa, commune de Ratoma.

Selon notre constat, cette zone reste complètement paralysée. La circulation, les boutiques et magasins restent fermés.  Les forces de l’ordre font ne cessent de faire des tours dans la circulation en poursuivant des jeunes dans les quartiers pour les empêcher de boycotter la route.

Le secrétaire générale adjoint du syndicat, Aboubacar Soumah a indiqué à notre rédaction que la grève va continuer tant qu’ils ne sont pas satisfaits, malgré la levée de sa suspension, car cette selon lui, la grève n’est pas un intérêt  personnel c’est dans l’intérêt de tous les enseignants de Guinée.

Cette grève qui se suit depuis quelques jours a enregistré la mort de deux jeunes et une fille élève a été violée par un professeur.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here