Violentes manifestations des élèves à Bonfi
Violentes manifestations des élèves à Bonfi

La grève des enseignants déclenchée le 3 octobre dernier en Guinée perdure. Les élèves multiplient les revendications pour le retour des grévistes dans les salles de classe. Des élèves en colère ont barricadé l’autoroute Fidel Castro au niveau de Bonfi dans la banlieue de Conakry ce mardi 4 décembre 2018.

Ces élèves qui lancent des projectiles et brûlent de pneus et autres ordures sur la chaussée ont perturbé la circulation pendant quelques minutes.

Les manifestants ont été dispersés par des gendarmes avec du gaz lacrymogène. Au moment où notre reporter quittait Bonfi, les forces de l’ordre avaient réussi à rétablir la circulation mais ordures et pneus à continuaient à brûler.

Cette manifestation intervient 24 heures après une autre qui a eu lieu au même endroit. Là, les élèves ont scandé des propos hostiles au pouvoir en place.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942