orangeguinee guicopresse UBA
Manifestation d'élèves devant le ministère de l'éducation à Kaloum après la grève des enseignants
Manifestation d'élèves devant le ministère de l'éducation à Kaloum après la grève des enseignants (photo d'illustration)

Grève des enseignants en Guinée: des élèves dans les rues, le syndicat hausse le ton

La grève déclenchée ce mercredi 10 avril 2019 par le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée(SLECG) paralyse de nouveau le système éducatif guinéen. Le mot d’ordre est suivi dans la plus part des établissements publics de Conakry. Des manifestations d’élèves ont été signalées dans les communes de Kaloum et Matam où des routes ont été barricadées.

Ayant constatés l’absence de leurs enseignants dans les salles de classe, des élèves du lycée 2 octobre de Kaloum, du lycée 1er mars de Matam et ceux du lycée Bonfi sont sortis dans les rues manifester leur colère. Selon nos informations, au lycée Bonfi élèves et enseignants ont tous quitté l’établissement. Dans la commune de Matoto, les cours ont été en partie perturbés au lycée Léopold Sedar Senghor de Yimbaya. Aux dernières nouvelles, des jets de pierres ont débuté au collège et lycée Kipé dans la commune de Ratoma.

Dans une interview accordée aux GG de la radio Espace, Aboubacar Soumah secrétaire général du SLECG a dit que la grève continue jusqu’à la satisfaction des revendications. Avant de terminer, il a fait savoir que son syndicat demande le départ du ministre Mory Sangaré de l’éducation nationale et de l’alphabétisation qui dans une circulaire menace les enseignants qui vont suivre la grève.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »