La grève déclenchée par le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) depuis le 3 octobre dernier continue de paralyser le système éducatif guinéen.

Des élèves du collège et lycée Kipé dans la commune de Ratoma  en banlieue de Conakry  sont sorties dans les rues pour réclamer leurs enseignants ce lundi 17 décembre 2018.

Les manifestants ont érigé des barricades sur la route Kipé-Taouya-Hamdallaye et ont brûlé de pneus et autres ordures sur la chaussée, obligeant les usagers à rebrousser chemin.

Une autre manifestation d’élèves a été signalée dans la commune urbaine de Pita.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

Tel : (+224) 622 304 942

PARTAGER