Gratuité de la césarienne dans la nouvelle constitution : la sortie ratée de Domani Doré

Dans l’une des émissions de la radio “Espace” en se début de semaine, l’ancienne Ministre des sports qui opte le changement de la constitution a fait encore une sortie médiatique ratée. En manque d’arguments, Domani Doré était perdue tout en répondant la question des journalistes.Pour convaincre les femmes guinéennes elle s’est aventurée sur de la gratuité de la césarienne qui reste toujours d’actualité.

<< Cet argument qui pèse gros sur le cœur de la plupart des femmes guinéennes. Aujourd’hui, quand vous allez dans les hôpitaux, si vous apprenez que les femmes entendraient un jour que la gratuité de la césarienne est consignée dans une constitution pour qu’elle soit réellement applicable, elles diraient Dieu merci>> , explique Doré.

Selon elle , les femmes guinéennes se montreraient favorables à l’initiative d’une nouvelle constitution” si celle-ci prenait en compte l’accès à des soins gratuits pour les tout-petits”.

Oubliant que depuis l’avènement du président Alpha Condé, à la magistrature suprême en 2010, cette gratuité de la césarienne était l’une des priorités du chef de l’État en faveur des femmes. Mais aujourd’hui Domani Doré critiquée sur les réseaux sociaux ,elle défend corps et âme le projet d’une nouvelle constitution pour visiblement ses propres intérêts.

Zeze Enema Guilavogui pour Aminata.com

Tel(+224) 622 34 45 42

zezeguilavogui661@gmail.com