A LA UNEPolitique

Gouraissiou Bah directeur régional EDG : « On ne distribue pas les factures de mars pour éviter les frictions… »

Alors que les annonces du premier ministre Kassory Fofana  laissent encore bien d’abonnés de la SEG et de EDG groggy, chez le directeur régional de EDG Gouraissiou Bah, c’est le formalisme de l’administration qui prime et qui sert de protection à l’exécutant qu’il est.

« les interventions du premier ministre et du DG de EDG moi personnellement ne m’engagent pas vous savez l’administration c’est l’écrit, nous avons reçu un papier nous demandant de ne pas facturer nos clients domestiques pour les mois d’avril, mai et juin, j’ai ce papier là et c’est ce que je vais appliquer… »

Cela va sans dire que cette période où l’état allège le fardeau des abonnés constitue un GAP considérable dans les caisses de la guinéenne d’électricité dont les abonnés sont essentiellement domestiques. Le cas le plus illustratif est Labé où les industriels, chaudronniers, menuisiers et ébénistes réunis ne font pas 500 sur les 11000 abonnés de l’entreprise.

« Les factures du mois de mars sont déjà prêtes et disponibles mais ces factures on nous interdit de les distribuer parce que la compréhension  est difficile chez nos abonnés.

Les gens ont entendu à la radio  qu’ils ne payent par la facture pendant au moins trois mois, ils ne comprennent pas la période concernée par ce non paiement là… » a rajouté le directeur régional de EDG Gouraissiou Bah.

A LIRE =>  Compte rendu : mission de la diplomatie citoyenne du FNDC dans l'espace CEDEAO

Ousmane K .Tounkara

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »