La  semaine  dernière une fusillade est  survenue dans  un  club  de  nuit  très décriée des  sages de  la  localité de Fello Kahi  dans  la  sous -préfecture  de  Dara.

C’était  la  deuxième fois que  le  mode  opératoire est  le  même , le  franc-tireur  attend toujours  la  fin  du bal pour ouvrir  le  feu  sur  la  foule.

Les deux  fois, les  organisateurs  ont  été  mis  aux  arrêtes  car  la  responsabilité  des  usagers de  la  boite  leur  incombe mais  cette  fois -ci les enquêtes ont mieux  fait et le  tireur  embusqué a  été identifié  et  mis  aux  arrêts. Son  nom Ibrahim Barry et  il  est  le  fils  du  chef  de  secteur  des  lieux.

De  sources  proches  du  dossier  nous savons  qu’un complice  a  été  épinglé  et  que  la  police  s’active aux  trousses  d’autres encore.

Sur le motif  de ces agressions  au fusil, Ibrahim Barry estime avoir  voulu  décourager le fonctionnement de  la  boite  de  nuit qui serait  en train  de  déranger les sages  de Fello Kahi.

Ibrahim Barry et son  complice  appréhendé ont  été  inculpés par  le  TPI de Labé  sous  les  chefs d’accusation de coups et  blessures  volontaires, de  détention  illégales  d’armes  à feu  et  de  menaces  de  mort.

Pour  rappel, cette  dernière  fusillade  a  fait  une demi-dizaine de  blessés.

 Ousmane K. Tounkara, correspondant d’Aminata.com