Fraudes électorales à Kindia : le candidat de l’UFDG indexe des coupables

Abdoulaye Bah, candidat de l'UFDG à Kindia
Abdoulaye Bah, candidat de l'UFDG à Kindia

Très remonté contre les résultats de la commune urbaine de Kindia proclamés par la CENI, le président de la délégation spéciale de la ville en même temps candidat de l’UFDG au compte des communales, accuse le Ministre d’Etat en charge des transports Oyé Guilavogui et certains cadres du gouvernement de « fraudes », lors du scrutin du 04 février dernier.

Abdoulaye Bah a dénoncé largement,  au cours d’une conférence animé par leader de l’UFDG Cellou Dalein Diallo, jeudi15 février 2018 dans un réceptif de Conakry des problèmes qu’ils ont rencontrés à l’issu des élections communales.

Selon lui, Kindia  est une particularité dans cette affaire et ils ont relevé beaucoup de problèmes. « En premier lieu, c’est l’implication insultante du ministre d’Etat  Oyé Guilavogui ,  et d’autres dans le processus électoral, comme le cas d’Abé Sylla et le députe uninominal  Fadiga Demba qui ont fait voter leurs gardes corps,  leurs chauffeurs ainsi que certaines personnes dans 10 véhicule, chaque véhicule comportait 10 personnes dans les quartiers Ferefou1,2,  Abattoir 1 ,2, Sarakoreyah , Conta 3 et j’en passe. Le malheur,  c’est sans procuration et sans carte d’électeur. C’est extrêmement grave pour l’Etat guinéen et pour notre démocratie », a-t-il dénoncé.

Il a poursuivi son intervention en révélant qu’il y a eu aussi des militaires qui ont reçu de procuration de la part de la CEPI qui leur a confisqué jusqu’à 13 heures. Mais pour le RPG arc-en-ciel et le camp militaire de Kindia, ils ont reçu une quantité importante illimité pour voter et ils ont incidenté à l’école d’application de Tafori  Météo ce dossier là.

« On est venu mettre dehors dans le bureau de vote numéro 3 une centaine de militaire qui était là en train de voter et de voler la démocratie à Kindia. Vous avez également dans ces bureaux de vote de Kindia,   279 des cadres et militants du RPG qui ont été infiltrés , pris pour pouvoir être dans le fief de Fidigbé, Sambayah , de Solia , de Gadawawa pour pouvoir saboter  les PV,  notamment c’est à Fidigbé avec Abdoulaye Mara ,qui a délibérément endommagé l’enveloppe contenant le PV destiner à la centralisation . C’est pourquoi à Fidigbé nous avons perdu plus de 1258 voix, alors que le RPG était à 36  », a expliqué Abdoulaye Bah.

Parlant des PV disparus, le candidat de l’Union des Forces Démocratique de Guinée a fait savoir qu’au niveau de la réception des PV,  après vérification, ils ont trouvé que ses PV ont été bel et bien déposés. Et même le registre en fait fois.

«  Il y a un problème à ce niveau entre la réception des PV  et la centralisation. On nous a écarté 45 PV,  pour preuve,  l’UFDG a eu  par exemple à Solia 1300 personnes et le RPG a reçu 138.  Ce PV a été saboté déchiré avec une lame par M. Misira  Touré qui s’est infiltré dans la salle de manière illégale. Vous avez aussi à Sambaya qui est notre fief, on a eu 1240 personnes, six(6) bureau de vote sur 11 ont été volés par des cadres infiltrés à l’occurrence de M. Souleymane  Diané, un cadre communale pour ne citer que ceux là. Apres  avoir fait notre centralisation  l’UFDG  est arrivée avec  22 mille huit cent cinq voix, ce qui fait 48,23% ça nous donne d’amblé 20 conseillers. Quand au RPG, malgré les magouilles, le bourrage des urnes,  procuration excessif, illégale ont est  arrivée à obtenir  17 mille sept cent quatre vingt huit, ce qui nous donne 37% et quinze  siège », a-t-il ajouté.

Très frustré de cette situation,  Il se dit être prêt à donner  une bonne leçon avec ses membres à ce régime et « ses acolytes » qui selon lui, ne savent pas voter. « Le peuple de Kindia  n’est pas prêt à  accepter une pagaille pacotille de démocratie, on va assumer devant Dieu, devant les lois, devant  le peuple.  C’est une mascarade électorale et  nous n’allons pas  accepter les résultats», a-t-il prévenu.

Les recours du l’UFDG fournis  auprès des tribunaux guinéens des résultats de certaines circonscriptions ont été rejeté pour preuve non valable.

Zeze Enèma Guilavogui pour aminata.com

Telephone +224 622 34 45 42

Zezeguilavogui661@gmail.com