Ça n’a pas été facile pour le secrétaire général du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) pour avoir accès à la cérémonie de la fête des travailleurs en Guinée. Pour cette année 2018 comme toujours c’est le palais du peuple qui a servi le cadre qui a marqué la présence des membres du gouvernement, des institutions nationales et des travailleurs du pays.

Le maitre de la cérémonie lors de sa présentation a cité les noms de plusieurs cadres et représentants des structures sans signaler la présence du secrétaire général du SLECG, Aboubacar Soumah, accompagné de ses camarades.

Ce dernier a été d’abord bloqué avec son équipe au portail de l’esplanade du palais du peuple. Il a fallu l’insistance de ses camarades pour que M. Soumah ait accès à la loge officielle. Malgré cet effort, il est resté encore débout durant quelques temps avant qu’on lui prête une chaise en plastique afin qu’il s’asseye.

Malgré cette indifférence des autorités, Aboubacar Soumah a eu une forte acclamation de la part de ses camarades travailleurs lorsqu’il est arrivé au palais de peuple. Le chef de l’État était annoncé à cette rencontre mais très malheureusement il ne sait pas présenté comme ça été l’année dernière. c’est le premier ministre chef de gouvernement Mamady Youla qui a présidé la cérémonie.

Cette fête des travailleurs célébrée chaque 1er mai dans le monde est le 132ème anniversaire.

Zézé Emana Guilavogui  pour Aminata.com

 

 

PARTAGER