orangeguinee > guicopresse

UBA Guinée

Fête de Ramadan : 6 accidents enregistrés dont 3 morts selon la police

Le commissaire Division, chef de section de la police judiciaire et statistique des accidents à la direction nationale de la police routière a dévoilé de nombre de cas d’accident enregistré le jour de la fête de Ramadan célébrée le 15 juin dernier en Guinée.

Selon Mory Sangaré de Conakry jusqu’à Yomou pour la fête de Ramadan 2018, ils ont enregistré au total 6 cas d’accidents, notamment 4 cas dans la zone spéciale de Conakry dont un a fait un mort devant l’université de Gamal Abdel Nasser.

« A l’intérieur du pays,  à Dubréka précisément à Tanènè, 2 cas d’accidents ont été enregistrés. Le premier implique un enfant âgé de 4ans qui a été fauché par une moto alors qu’il tentait de traverser la route.  Le second, ce sont deux motos qui ont fait une collusion et l’un des conducteurs est mort juste avant les 4 ponts », a-t-il expliqué.

Poursuivant son intervention, il a déploré l’indiscipline dans la circulation qui, selon lui, est la première cause des accidents en Guinée. Il a ensuite ajouté le manque de visite technique des véhicules.

« C’est pourquoi on enregistre des cas d’accidents désastreux dans le pays. Le phénomène de taxi-moto prend de l’ampleur dans un désordre total, et à Conakry et à l’intérieur du pays. C’est pourquoi il est nécessaire que les responsables prennent des dispositions pour régulariser le secteur. Parce que la vie de la population est présentement en danger. Chacun circule comme il veut. Si normalement même les vitesses des conducteurs doivent être contrôlés », a précisé le commissaire Sangaré.

A LIRE =>  Dalein : Ce pouvoir manque de vision et de dynamisme. Nous sommes dans une crise aiguë

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

Share and Enjoy !

Shares

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »