Depuis quelques mois les Casinos sont fermés en Guinée sous l’ordre de la présidence de la République. Le directeur général de la Loterie Nationale de Guinée (LONAGUI) a expliqué les raisons de la fermeture de ces Casino dans un entretien téléphonique qu’il a accordé à notre rédaction.

Tout a commencé, lorsque la LONAGUI qui est chargée de régulariser les entreprises évoluant dans les yeux de hasard a constaté que le Casino trouvant au sein du grand Hôtel de Conakry sis à la cité chemin de fer de Kaloum violait les textes de loi du pays.

« C’était un Casino qui n’était pas sérieux, qui ne respectait pas les textes. C’est-à-dire qu’ils ont une concession, ils transmettaient la concession comme on transmet les actions. Une concession ça ne se transmet pas, quand vous ne voulez plus, vous le rendez à l’Etat, l’Eta l’attribut à quelqu’un d’autre. Eux ils faisaient de tour de passe-passe avec. Finalement on ne savait plus qui était l’interlocuteur.  

Kaba Keita est venu se présenter en moi à un vendredi, je lui ai dit mais je ne te connais pas. Donc je les demande de se mettre en règle, ils ne veulent pas. Donc, j’ai écris au président de la république pour l’expliquer ce qui ce passe. Parce qu’à chaque fois que je demande qu’on ferme, il y a quelqu’un qui empêche de fermer. Quand les gendarmes passent avec un jugement, on renvoie les gendarmes. Quand même il faut qu’on respecte le pays, on est en république. Il y a une ordonnance de fermeture d’un juge, on fait  signe de l’ordonnance. Donc, finalement ils ont énervé tout le monde, les juges ont décidé qu’il fallait fermer.

Le Casino dont il parle qui est à côté de leur hôtel, ce Casino était en règle, parce qu’eux dès que je l’ai impose quelque chose ce qui dit la loi, ils le font.  Et ils m’ont dit nous on ne veut pas avoir de problème avec l’Etat. Les autres là se croyaient trop fort donc ils peuvent refuser et on ne peut rien contre eux.

Donc on m’a traité, trainé dans la boue, on m’a insulté. Il n’y a pas ce qu’on  ne m’a pas dit. Moi on m’a nommé pour mettre de l’ordre. Donc je ne peux pas mettre de désordre. Moi je mets de l’ordre », a expliqué Cherif Aidara.

Il a poursuivi son intervention en donnant les raisons de la fermeture de tous les Casinos en Guinée par le président de la république, Alpha Condé. « C’est parce qu’on a dit au président de la république qu’il y a beaucoup de problèmes dans les Casinos, comme blanchissement d’argent, prostitution et tant d’autres, qu’il a décidé de fermer en attendant.

« Moi ce n’est pas dans mon intérêt qu’on ferme, les revenus de la LONAGUI même baisse. Moi je suis là pour développer, je ne suis pas là pour fermer. Si le président de la république prend sa décision moi je ne peux rien».

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

PARTAGER