L’information vient de parvenir sur le desk de votre quotidien, l’ancien membre du CNT, Dansa Kourouma est élu, président du Conseil national des organisations de la société civile de Guinée(CNOSCG). A en croire notre source, il est élu avec 39 voix contre  l’ancien ministre de la jeunesse, Aliou Diaouné, qui a obtenu 24. Il est élu à l’issue d’un congrès tenu ce samedi à Kindia, apprend-on.

L’élection de Dansa Kourouma intervient au moment où  la société civile est minée par des querelles de leadership. Depuis plusieurs mois, une frange de cette structure conteste régulièrement la légitimité du bureau sortant. Elle a plusieurs fois accusé les responsables du CNOSCG notamment Aziz Diop, Dr. Cissoko de détournements de fonds alloués aux activités de la structure. Rien que ce samedi 8 février, certains réseaux ont dénoncé la gestion “calamiteuse” de certains leaders.

 

Déjà, nombreuses entités qui composaient cette structure dont l’inter-centrale syndicale ont quitté pour rejoindre la PCUD, une autre structure considérée actuellement comme la plus crédible.  Le CNOSCG a perdu de confiance aux yeux de partenaires internationaux au développement qui constituent ses bailleurs de fonds. Le fameux détournement de 200 mille euros de l’Union européenne est toujours dans les esprits. C’est dire que de nombreuses tâches attendent Dansa Kourouma pour redorer l’image de cette structure, qui a été pour certains un moyen de s’offrir des postes de responsabilité notamment ministériels.

 

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com
alpha.oumar@aminata.com
+224 666 62 25 24

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here