Exactions contre les noirs en Algérie: Alpha Condé hausse le ton!

Les africains du sud du Sahara évoluant en Algérie sont régulièrement victimes de racisme et de persécution. Des rafles servent d’occasion pour des policiers pour mener des exactions sur des migrants en quête de bonheur. Cela s’est passé depuis de nombreuses années sous le silence des autorités d’origine des migrants.

Mais, Alpha Condé, chef de l’Etat guinéen et par ailleurs président de l’Union africaine en a visiblement eu ras-le-bol des sévices orchestrés sur les africains noirs. Selon un diplomate qui s’est confié à Aminata.com, le président guinéen a plusieurs fois exprimé sa préoccupation face à la situation des migrants noirs en Algérie. Sans réagir auprès de l’instance continentale qu’il dirige, le numéro un de l’UA serait très affecté, a-t-on appris auprès de son entourage.

C’est pour cela explique-t-on que dans la soirée du lundi 15 janvier 2018, il a rappelé son ambassadeur résidant en Alger. Un langage diplomatique connu pour exprimer sa protestation contre ces exactions. Au mois de septembre 2017, une circulaire du ministère des transports a interdit aux conducteurs des bus de transporter des migrants illégaux. Une décision fortement dénoncée sur les réseaux sociaux en Afrique du sud du Sahara.

L’Algérie est un pays de transit pour des nombreux africains désirant se rendre en Libye pour rejoindre l’Italie via la méditerranée. En 2016, plus de 2000  d’entre eux ont été expulsés à Tamanrasset, un désert frontalier avec le Mali connu par l’extrémité de sa chaleur. Des africains qui se sont confiés à notre rédaction affirment que le gouvernement algérien ne fait aucun effort pour lutter contre le racisme et les exactions envers les noirs. La protestation du président guinéen pourra-t-elle changer la situation? Rien n’est sûr. En attendant, des milliers d’africains fuyant la pauvreté dans leurs pays sont persécutés en toute impunité.

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com

alphanyla@gmail.com

+224 656 391 976

Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Share
Published by
Alpha Oumar Diallo

Recent Posts

Mairie de Dixinn: après sa humiliante défaite, Aboubacar Soumah fait de révélations et accuse

Aboubacar Soumah candidat malheureux du RPG Arc-en-ciel pour la conquête de la mairie de Dixinn ne digère toujours pas sa…

14 heures ago

Labé: le SLECG local au bord de l’implosion, il y a quelques jours lave son linge sale en famille

Au terme de quelques jours de guéguerre au sein du SLECG local, le secrétaire général que ces camarades taxaient de…

16 heures ago

Lutte pour l’indemnisation des victimes de pillage: “le GOHA ne cédera devant aucune menace, d’où qu’elle vienne”, prévient Chérif Mohamed Abdallah

Dans une déclaration rendue publique dans la matinée de ce mardi 20 novembre 2018, le groupe organisé des hommes d'affaires…

16 heures ago

Guinée: USTG tient son congrès à Conakry

Le 6ème congrès de l'Union Syndical des Travailleurs de Guinée (l'USTG), s'est ouvert ce lundi 19 novembre 2018, au palais…

19 heures ago

La semaine de l’industrialisation ouvre ses portes à Addis–Abeba

La semaine de l’industrialisation africaine 2018 a ouvert ses portes ce lundi 19 Novembre 2018 dans la salle Nelson Mandela…

21 heures ago

Guinée : le gouvernement fait appel à l’armée pour endiguer les violences

C'est un communiqué laconique qu'a lu lundi soir le porte-parole de la police. Désormais, des patrouilles mixtes composées de la…

22 heures ago