« Est-ce qu’Alpha Condé veut le bonheur de la Guinée ?», s’interroge le député Kalémodou Yansané

Kalémodou Yansané, vice-président de l'UFDG chargé des questions économiques
Kalémodou Yansané, vice-président de l'UFDG chargé des questions économiques

Ce samedi 23 novembre 2019, Kalémodou Yansané a présidé l’assemblée générale de l’Union des Forces Démocratique de Guinée à l’absence de son président Cellou Dalein Diallo. Dans son intervention, le député de ce parti s’est attaqué au budget annuel de la présidence de la République.

S’inspirant du passage à l’assemblée nationale, les ministres pool économique pour défendre le montage budgétaire fait par le gouvernement, pour l’exercice 2020, le chargé des questions économiques de l’UFDG a rappelé que dans le projet de budget 2020, au titre des infrastructures routières pour l’année 2020, il est prévu cette année 362 milliards GNF, pour les routes de Guinée.

« La présidence de la République, c’est 372 milliards GNG, suivi d’une autre ligne qui s’appelle services auxiliaires à la présidence, avec 226 milliards GNF. Cela fait un total de 598 milliards », a-t-il déclaré.

De poursuivre : « comparativement à ces deux sommes, le budget de la présidence de la République est plus élevé que la somme du budget pour les routes et celui du ministère de l’agriculture…C’est catastrophique », a-t-il déploré.

Plus loin, Kalémodou Yansané a précisé que « le ministère de l’Agriculture a un budget de 348 milliards GNF. Donc, les départements des Travaux publics et de l’Agriculture réunis ont peu près le même budget que la présidence de la République. Les deux totalisent 600 milliards GNF. Est-ce qu’Alpha Condé veut le bonheur de ce pays ? Je ne pense pas. La présidence et tout le gouvernement s’enrichissent au dos des pauvres populations », a-t-il ajouté.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com