Fanta Kaba, responsable marketing de UBA Guinée
Fanta Kaba, responsable marketing de UBA Guinée

Vous étiez à Abuja ces derniers jours dans le cadre des activités de UBA. Parlez-nous en.

Cette année, UBA a décidé de lancer le concept UBA Market Place en complément des activités de l’évènement annuel de la Tony Elumelu Fondation.

Depuis de nombreuses années, nous parrainons chaque année le Forum TEF et nous nous demandions comment tirer parti des possibilités offertes par la visibilité du Forum pour élargir le spectre des entrepreneurs africains qui pourraient bénéficier des retombées positives.

Nous avons donc décidé d’organiser une grande foire autour du Forum TEF qui a eu lieu à Abuja les 26 et 27 juillet.

Pourquoi cette initiative ? 

Ce double évènement montre clairement que nous sommes la banque des entrepreneurs africains et que nous mettons tout en œuvre pour leur permettre d’atteindre leurs objectifs. Nous les avons fait venir de tous les pays d’Afrique et nous avons pris en charge les billets d’avion, l’hébergement et la nourriture de la majorité d’entre eux. Tous les entrepreneurs Guinéens qui ont participé à l’évènement ont été subventionnés soit par UBAGuinée soit par la fondation Prosmi de la 1ière dame, Mme Condé Djènè Kaba.

A quoi ce double évènement ressemblait-il sur place ?

Nous avons reçu plus de 20.000 visiteurs et nous avions mis à la disposition des entrepreneurs :

100 stands dans diverses catégories : aliments, décoration de maison, beauté, mode… pour leur permettre de vendre leurs produits.

Une immense tente de 4 000 m² au Transcorp à Abuja sous laquelle ils ont pu mettre en avant leur diversité.

Une belle aire de restauration où les vendeurs de nourriture de différents pays ont vendu toutes sortes d’aliments.

Plusieurs panels de discussion sur des thèmes variés

Des animations le long des deux jours qui se sont terminé par un concert de wizkid dans la nuit du samedi 26 juillet.

Comment les entrepreneurs guinéens en ont-ils profité ?

La start-up Miranass a eu un stand gratuit dans lequel fut exposé des articles et accessoires de mode (chaussures, sacs, pochettes de téléphones et d’ordinateurs, cravates, …) faits dans nos tissus traditionnels. La jeune entrepreneuse qui en est propriétaire a fait de belles ventes et a également rempli son carnet d’adresses. Pendant qu’elle s’occupait à son stand, les autres entrepreneurs ont eu l’occasion de participer à des Masterclasses, des panels de discussion, de rencontrer et échanger avec des mentors, d’assister au débat présidentiel avec les présidents du Sénégal, Rwanda, DRC… Ils ont également pu serrer la main de Mr Elumelu, le PDG de UBA.

Votre mot de la fin ? 

Cette première édition a été un succès autant pour la banque que pour les jeunes entrepreneurs et nous avons hâte que l’année prochaine arrive afin que nous puissions toucher encore plus de monde. Le développement de l’Afrique par les Africains !!