Des militantes du RPG formées sur les techniques de la saponification
Des militantes du RPG formées sur les techniques de la saponification

Dans le cadre de son soutien au président Alpha Condé pour l’autonomisation des femmes de Guinée, le mouvement M18 (MOUFAC) organise du 14 au 17 mai 2019 une formation en technique de fabrication du savon pour lessive et toilette à l’intention d’une centaine de femmes du RPG Arc-en-ciel et de ses alliés.

Prenant la parole, Docteur Alsény Diallo coordinateur du mouvement M18 (MOUFAC) a fait savoir que cette formation s’inscrit dans le cadre du soutien des actions du président Alpha Condé. “Cela constitue notre part de soutien pour l’autonomisation des femmes”, a-t-il indiqué.

Au micro de notre reporter, Bademaba Doumbouya formateur en saponification a parlé des différents modules développés au cours de cette formation.

“Les modules qu’on s’est fixé sont: les mesures de sécurité parce que nous avons à faire à des produits chimiques toxiques qui dégradent la peau; le décapage de la soude; la fabrication du savon de lessive qui est le premier objectif ; la fabrication des savons de toilette avec des couleurs différentes. Pour faire ces savons, il des formules. Nous allons aider chaque femme à faire ses formules qui sont conformes aux besoins de sa peau parce que le savon, c’est en fonction de celui qui l’utilise. En dernier module, on va incorporer des médicaments dans les savons pour faire un savon médical en utilisant nos plantes médicinales qui sont ici et des produits additifs tels que le miel, le citron, la carotte etc. On va leur montrer comment faire les couleurs sans utiliser les colorants artificiels qui contiennent de produits toxiques afin que les femmes guinéennes puissent garder leur peau naturelle”, a-t-il expliqué.

Les produits utilisés pour la fabrication du savon

“Nous utilisons toute huile végétale(huile de palme, huile d’arachide, huile de palmiste, le beurre de karité…), les graisses animales telles que les graisses de dindon, de bœuf. Il y a aussi l’eau et la soude caustique”.

Pour sa part, Madame Doumbouya Hadja Sonna Baro bénéficiaire, a remercié le mouvement M18 qui leur a offert cette formation.

“Comme on le dit souvent, au lieu de donner du poisson à une personne, il faut lui apprendre à pêcher. Aujourd’hui, ce mouvement est en train de nous aider à nous prendre en charge. Nous parlons d’autonomisation des femmes, cette activité constitue un exemple typique. Nous allons continuer à démultiplier ce qu’on a appris ici à celles qui n’ont pas eu la chance d’être là. Nous continuerons à fabriquer du savon pour pouvoir prendre en charge nos différentes familles. C’est pourquoi, nous demandons à l’État de venir en aide aux bénéficiaires de cette formation en leur donnant les moyens pour l’achat du matériel de fabrication mais aussi d’aider à vulgariser cela à travers le pays”, a-t-elle lancé.

Pour Sanaba Kaba, ancienne ministre de l’action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance et membre du bureau politique national du RPG Arc-en-ciel, si on initie ces genres de formation au sein du parti, c’est la duplication de la volonté du chef de l’État qui a dédié son second mandat aux femmes et aux jeunes.

“Parmi la centaine de femmes du RPG Arc-en-ciel et de ses alliés formées, les meilleures vont devenir formatrices à travers le pays”, a-t-elle promis.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942