Entreprenariat : des jeunes à l’école du Centre de Commerce International

Une formation de trois jours a été lancée mardi 18 décembre 2018 à Conakry, par le Centre du Commerce International dans le cadre du projet INTEGRA  financé  par l’Union Européenne (UE). Cette formation consiste à aider les jeunes entrepreneurs du pays.

Dans son intervention, Yaya Ouattara conseillé  en matière de financement au Centre  du Commerce International à Genève a  précisé  que  l’ITC  est impliqué  dans la mise en œuvre de ce projet du fonds Fiduciaire d’Urgence de l’Union Européenne,  qui est un programme d’appui à l’intégration socio-économique des jeunes (INTEGRA).

« Nous sommes là aujourd’hui   pour former les conseillers en gestion financière,  qui vont encadrer  les jeunes entrepreneurs  à obtenir des financement aussi  pour la pérennisation de leurs  projets. C’est des consultants que nous allons former devront  aller travailler au quotidien avec  ces jeunes entrepreneurs pour qu’ils puisent  améliorer  leurs profils de crédit et puis obtenir des financements », a-t-il expliqué.

Il a poursuivi en indiquant que les objectifs visés c’est naturellement d’aider ses jeunes  en  leurs  encadrant  à créer leur propre entreprise du coup à pouvoir employer d’autres jeunes qui vont travailler avec eux. Cela,  pour toujours rester  dans l’esprit du projet INTEGRA. Freiner l’immigration de ses jeunes vers l’Europe.

D’après lui,  dans les discutions,  il s’agit de montrer aux conseillers en gestion financière,  comment pouvoir accompagner de manière efficace et pérenne les jeunes entrepreneurs dans la formulation de leur projet, la mise en œuvre de leurs projets  également dans la durabilité de ses projets.

« Les  consultants  que nous formons sont aux nombres de 40. Donc, l’idée c’est de leur  avoir à travailler en plein temps sous la supervision d’APIP pour l’accompagnement ces jeunes dans toute la Guinée ».

De son côté,  la Directrice Générale par  Intérim  d’APIP  Dienaba Keita Hann a fait savoir que l’agence qu’elle dirige  collabore avec le  projet du fonds de Commerce International pour pouvoir réellement créer cette couche des jeunes conseillers d’expert en conseillers de gestion financiers .

« Les accompagner dans ce qui est technique d’élaboration de plan d’affaire,  suivie de leur plan d’affaires, présentation de leur plan d’affaire et même suivi des activités au quotidiens »,  a-t-elle rassurée.

Pour elle, ce sont des consultants qui seront  mis à disposition et qui vont être en genre de gestionnaire de portefeuille.  Aussi à suivre un certain nombre de PME porteur par des jeunes  qui auront à avoir des indicateurs de performance. Donc,  à fournir des résultats concrets dans le cadre de ce projet.

Zézé Enèma Guilavogui pour Aminata.com

Zezeguilavogui661@gmail.com

Tel( +224) 622 34 45 42