A LA UNEPolitique

Enseignement Technique : Fatou Baldé perd son poste de cheffe de cabinet

Plusieurs cadres ont été nommés ce lundi, 17 octobre 2022, à la suite d’un décret présidentiel lu dans la nuit sur les ondes de la télévision nationale. Dans le même décret Mme Fatou Baldé, désormais ancienne cheffe de cabinet du département de l’enseignement technique et de la formation professionnelle a été limogée.

Même s’il n’a pas été mentionné, mais le remplacement de l’épouse de Kalémodou Yansané il faut le dire, fait suite à sa sortie après un audio futé qu’on aurait attribué au ministre Ousmane Gaoual Diallo, porte porte parole du Gouvernement et ancien responsable clef du parti Union des Forces Démocratiques de Guinée UFDG.

Comme il fallait si attendre, elle s’est vue quelques jours seulement, démis de ses fonctions et automatiquement remplacée par M. Alpha saliou Kourouma, précédemment conseiller juridique au service d’inspection à l’audit interne de l’Autorité de régulation des poste et télécommunications.

Sâa Robert Koundouno

A LIRE =>  Conakry : la ministre Aminata Kaba échange avec les DG des agences de com et régis publicitaires
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »