En 2017, la Guinée a enregistré 125 blessés et 2 cas de décès liés au travail sur les six mille travailleurs recensés, selon Malick Sankon

La 22ème journée africaine de la prévention des risques professionnels a été célébrée ce lundi 30 avril 2018 en Guinée sous le thème “Promotion des structures de santé et sécurité au travail au sein de l’entreprise, exigences légales et gouvernances des risques professionnels”.

Selon les organisateurs, cette journée permet de mettre les acteurs au cœur d’enjeux importants sur les moyens de diagnostic en entreprise, les défaillances en matière de santé et la sécurité d’une part sur la problématique de la disponibilité d’informations fiables qui apparaît de plus en plus comme une nécessité pour la prise de décisions.

Ici en Guinée, la célébration de cette journée va permettre aux professionnels de la santé et sécurité au travail d’échanger sur la pluridisciplinarité des structures de la santé et sécurité au Travail (SST) au sein de l’entreprise”, ont-ils indiqué.

Selon une enquête de l’Organisation Internationale du Travail, l’Afrique subsaharienne recenserait 125 mille décès liés au travail par an.

A en croire Malick Sankon  Directeur général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale,  pour la seule année 2017, la Guinée a enregistré 125 personnes blessées et seulement 2 cas de décès sur les six mille travailleurs recensés.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

Tel: (+224) 622 304 942