orange guinee guicopres uba guinee votre

Elie Kamano n’exclut pas de rejoindre la mouvance présidentielle

Après sa démission au sein du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) il y a quelques temps, l’ex reggae man brise le silence. Ce mercredi 03 juin 2020, Elie Kamano est revenu sur les raisons de sa décision de claquer à la porte de ce mouvement contre la nouvelle constitution.

Invité dans l’émission les ‘’Grandes Gueules’’, le président du parti PGSD a fait savoir que la donne a changé à son niveau et il n’est plus sur la même position qu’avant.

« Je n’ai pas peur de reconnaître que j’ai perdu parce que je n’ai pas adopté la bonne stratégie. Le système que je combats est partout. Il n’est pas seulement au sein de la mouvance, il est aussi à l’opposition. Je suis prêt à servir ma nation et je suis prêt à montrer aux guinéens que je sais faire quelque chose. Si la proposition se présente, je travaillerai pour mon pays. Donc, si l’occasion se présente je la saisirai » a-t-il déclaré.

Il faut rappeler que lors d’une autre sortie dans la même émission, Elie Kamano avait déclaré que lors de son procès à N’Zérékoré en début d’année qu’il avait décliné le poste de directeur général adjoint du port autonome de Conakry (PAC) qu’on lui proposait afin de rejoindre la mouvance.

A LIRE =>  Guinée : un membre du CNOSCG accuse le FNDC

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com   

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »