A LA UNEPolitique

Électricité, changement climatique: ratification au CNT de deux importants accords de financement

Sous l’égide de Dr Dansa Kourouma, président de cette institution, les membres du conseil national de la transition ont procédé dans l’après-midi de ce lundi, 16 janvier 2023 à la ratification de deux importants textes sur l’accord de financement de la BAD en faveur de la République de Guinée. Il s’agit du projet d’amélioration et l’accès à l’électricité en République de Guinée (PAAEG) et celui sur le Programme Intégré de Développement et d’Adaptation du Changement Climatique dans le bassin du Niger (PIDACC).

« La durée des Prêts est de quarante (40) ans, y compris un différé d’amortissement de dix (10) ans, commençant à courir à la date de l’accord de Prêt. Pendant le différé d’amortissement, la Commission de service et la Commission d’engagement sont payables», a laissé entendre la Rapporteure de la Commission du Plan, des Affaires Financières et du Contrôle Budgétaire,le Fonds Africain de Développement consent à la République de Guinée, Fatima Camara.

Dans ses explications, elle dira plus loin que selon les modalités et conditionnalités énoncées dans les accords, deux prêts en diverses monnaies convertibles, autre que le franc guinéen, d’un montant de total de 28,69 millions d’UC (Unités de Compte) dont 7,06 millions d’UC sur ses ressources propres, et 21,63 millions d’UC en qualité d’administrateur de crédit de la Facilité d’Appui à la Transition (FAT), afin de contribuer au financement du Projet.

A LIRE =>  CNT: face aux honorables conseillers, Charles Wright défend plus de 388 milliards accordés à son département

À écouter ces conseillers, les prêts seront amortis sur une période de trente (30) ans après l’expiration du différé d’amortissement au taux de deux pour cent (2%) par an, de la onzième (11ème) à la vingtième (20ème) année incluse, et au taux de quatre pour cent (4%) par an par la suite, à raison de versements semestriels, égaux et consécutifs, effectués à chaque date de paiement. Le premier de ces versements à les en croire, sera payable à la date de paiement qui suivra immédiatement l’expiration du Différé d’amortissement.

« Les Commissions d’engagement payable par l’emprunteur sur le Solde des Périodes et à un taux et à zéro virgule cinq pour cent (0,5%) par an, et commenceront à courir cent vingt (120) jours après la date des accords de prêt. Les Commissions de services sont payables à une des deux dates de paiement. Les dates de paiement sont le 15 mai et 15 novembre de chaque année. Le taux de concessionnalité des prêts sont 43,24% d’éléments dont, soit 21,69 millions d’UC» a indiqué dame Camara.

Il faut rappeler que ce projet va couvrir les localités situées dans les régions de la Haute Guinée (Kankan et Kérouané), mais aussi celles (zones) de la Guinée Forestière (Beyla et Lola).

A LIRE =>  Braquage à Gongoré (Pita): voici le témoignage de la victime

M. Koundouno

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »